martinique
info locale

Des organisations toujours mobilisées pour le combat des réparations

société
Garcin Malsa Président du Mir
Le Mir, le Mouvement International pour les Réparations et le Cnir, le Comité National pour les Réparations sont main dans la main pour poursuivre leur action. Elle s'inscrit pour les années à venir dans le cadre de la Décennie Internationale des Personnes d'Ascendance Africaine.
Le Mouvement International pour les Réparations et le Cominté National pour les Réparations seront particulièrement actifs ces prochaines années. Ils inscrivent leur action dans la Décennie Internationale des Personnes d'Ascendance Africaine. Elle a été décrétée l'an dernier par l'Organisation des Nations Unies. Le combat pour les réparations aura donc un caractère particulier.

Le Mir et le Cnir se sont ainsi déjà rendus à l'Emancipation Day of Trinidad le mois dernier. Ce mercredi (10 Aout), une rando-mémoire est organisée aux ruines de Dubuc à Tartane. Le Mir et le Cnir entendent populariser leur message alors que leurs leaders disent regretter le peu d'écho ici de la Décennie décrétée par l'Onu. C'est ce qu'a dit le président du Mir, Garcin Malsa au micro de Alain Livori de Martinique 1ère radio.

Garcin Malsa Président du Mir


Publicité