martinique
info locale

Une dictée créole sur les valeurs et la transmission de la haute taille

éducation
Journée du créole
Les associations Kabell et Ikak au Lamentin ont organisé leur manifestation le samedi 12 octobre 2019 ©DR
Les associations Kabell et Ikak ont ce samedi 12 octobre 2019, mis à l'honneur la langue créole à travers une dictée sur la danse traditionnelle : la haute taille. Pour ce "dékatman pou matjé lang kréyol-la" les participants ont composé dans la salle du 22 mai (quartier Californie) au Lamentin.
Trente personnes ont participé ce samedi aux ateliers proposés par les associations Kabell et Ikak. Les organisateurs ont donné une nouvelle impulsion au créole en invitant le public à écrire cette langue. 

Ce rendez-vous était placé sous l'égide de "liannag lang Kréyol Matinik". Le choix du texte, a fait référence à la danse traditionnelle et ses valeurs : "Lahot-tay, pou zot, sé kisa ?".
Un texte signé d'Eliane Landes, d'Arlette Crater, Serge Restog, et de Gérad Marie-Louise. Tout en étant historique et culturel, ce récit met en avant la famille, les valeurs et la transmission.

Un "dékatman original pou matjé lang kréyol-la"


Serge Restog, l'un des marqueurs créoles a gratifié aux trente participants, un cours sur cette langue avec une initiation à la lecture et une approche de la grammaire.
 Une orientation nouvelle et originale qui oblige le participant à s'intéresser à son pays et à son environnement. Pour l'association Kabell "il faut multiplier les actions pour une meilleure possession de la langue".

La correction de la dictée s'est faite sous une forme participative. La notation a été clémente et tolérante sur les fautes. La matinée s'est clôturée par la remise de diplômes.
Publicité