Le comité citoyen du sud de la Martinique aborde la gestion et la répartition de l'eau avec le président de l'Espace Sud

consommation
Comité citoyen du sud de la Martinique photo 2
Les membres du comité du sud (26 janvier 2017) sur la place des taxis à Sainte-Luce. ©Martinique 1ère
Le comité citoyen du sud de Martinique est reçu ce 14 septembre 2020 par André Lesueur, président de l'Espace Sud au siège de l'institution à Sainte-Luce. Une réunion pour évoquer les problèmes concernant les difficultés de gestion et de répartition de l'eau dans le sud.
Le comité citoyen du sud de Martinique avance dans sa revendication de la "prise en compte de la réalité du quotidien des usagers de l'eau". Il est reçu par le président de l'Espace Sud, ce lundi à 15h au siège de l' Espace Sud à Sainte-Luce, pour aborder plusieurs points sur la difficile gestion et répartition de l'eau  en Martinique.
André Lesueur
André Lesueur, 73 ans, maire de Rivière-Salée et président de l'Espace Sud. ©François Marlin
De nombreux usagers des communes du sud de la Martinique ont subi des fuites ou coupures d'eau à répétition. Principal responsable, le mauvais entretien des canalisations. Une situation intenable pour le comité qui souhaite lors de cette réunion aborder le sujet d'une véritable politique de développement des infrastructures de l'eau.
 
Les deux principaux opérateurs qui assurent la gestion de l'eau, Odyssi et la SME (Société Martiniquaise des Eaux) sont également pointés du doigt par le comité citoyen du sud qui réclame la mise en place d'une gestion unique de l'eau.

Autre point à débattre au cours de cette réunion, la baisse de la facture d'eau. Le président du comité, Roger Lanoix estime que le prix du mètre cube d'eau est trop cher. Le comité réclame aussi l'annulation des factures d'eau sur un semestre. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live