Edwige Duclay, une Martiniquaise nommée directrice de projet chargée de la coordination du plan chlordécone IV

chlordécone
Edwige Duclay / chlordécone 4
Edwige Duclay - nouvelle directrice de projet chargée de la coordination du plan chlordécone IV (5 février 2021) ©Capture vidéo de Santé publique France (juin 2016)

Edwige Duclay a été présentée au comité de pilotage, réuni vendredi 5 février 2021 à Paris. "Elle aura pour mission d’assurer la bonne mise en œuvre des stratégies et la cohérence des mesures du plan IV au niveau local et national" précise le ministère des Outre-mer.

Edwige Duclay sera chargée de l’organisation du comité de pilotage stratégique national, du suivi de la mise en œuvre des mesures du plan "et de leur bonne exécution budgétaire".

Placée sous la responsabilité des directeurs généraux des Outre-mer et de la santé, elle travaillera en étroite collaboration avec les préfets et les présidents des collectivités territoriales.

 

Elle aura pour mission d’assurer la bonne mise en œuvre des stratégies et la cohérence des mesures du plan IV au niveau local et national.

 

Elle élaborera chaque année un bilan du plan adressé au Premier ministre.

 

Enfin, elle veillera à une information transparente et claire des dispositions prévues par le plan à l’attention des Antillaises et des Antillais.

(Ministère des OM)

 

La nouvelle directrice originaire de la Martinique, est titulaire d’un diplôme d’ingénieur agronome obtenue à Montpellier en 1995. 

Elle a été successivement chargée de mission des pollutions agricoles, chargée de mission pesticides et chef du bureau de la lutte contre les pollutions domestiques et industrielles au ministère de l’écologie jusqu’en 2013.

Ensuite, jusqu’en 2018, Edwige Duclay a été responsable du bureau de la qualité de l’air, puis adjointe au chef de la délégation au développement durable pour le compte du ministère de la transition écologique et durable, avant sa nomination parue au Journal Officiel du 4 février 2021.   

Finalisation du plan chlordécone IV

 

Lors du comité de pilotage du vendredi 5 février 2020, c’est en présence d’Edwige Duclay que les retours de la consultation publique (entre le 19 novembre et le 18 décembre 2020), ainsi que le projet détaillé du plan chlordécone IV ont été présentés, "tenant compte des propositions issues de cette consultation citoyenne".

Le plan chlordécone IV a été l’objet d’un long travail de co-construction qui a mobilisé depuis la fin 2019 tous les acteurs locaux : préfectures de Guadeloupe et de Martinique, services de l’Etat, collectivités, représentants de la société civile et des organisations professionnelles.

 

Ils ont œuvré dans les différents domaines couverts par le plan chlordécone III et sa feuille de route 2019-2020, et ont élaboré des propositions pour le futur plan chlordécone, en tenant compte des recommandations de la commission d’enquête parlementaire conduite en 2019 et de la mission des inspections générales (IGAS - IGAENR) et conseils généraux (CGAAER - CGEDD) dont le rapport a été publié en juillet 2020

 

La consultation publique a permis de recevoir 75% de votes favorables sur le projet de plan IV.

(Ministère des OM)

 

Le plan chlordécone IV sera lancé officiellement à l’issue des comités de pilotage locaux prévus dans les semaines qui viennent, en Guadeloupe et en Martinique.