Les élus et les habitants du François se préparent au pire

catastrophes naturelles
Exercice tsunami
La ville du François se prépare aux risques naturels ©Martinique 1ère
27 communes vont participer à une simulation grandeur nature, en cas de séisme et de tsunami. Au François, les agents de la ville ont mis en place les derniers panneaux d'évacuation, mais la population n'est pas toujours réceptive à l'intérêt d'un tel dispositif.
L’exercice communautaire "EU RICHTER CARAÏBES 2017" se déroule à partir d'aujourd'hui (21 mars) et jusqu'au 25 mars 2017 dans la zone Antilles. "Il associera des équipes de protection civile Belge, Espagnole, Française, Luxembourgeoise, en étroite coopération avec les autres pays de l'Union et en collaboration avec l'Union Européenne", précise le préfet de Martinique.

Ces équipes devront réagir à la suite d’un important séisme suivi d’un tsunami concernant l’ensemble de l’Arc Antillais. Cette année, pas moins de 27 communes vont participer à cette simulation grandeur nature.

Exemple au François, où les agents de la ville ont mis en place les derniers panneaux d'évacuation. Le constat est un peu alarmant car la population n'est pas toujours réceptive à l'intérêt d'un tel dispositif.
Au François, les agents de la ville ont mis en place les derniers panneaux d'évacuation pour l'exercice EU RICHTER CARAIBES 2017 ©martinique