"Harcèlement" à la cité scolaire La jetée au François selon le syndicat F.O Martinique, qui réclame le déplacement de deux cuisinières

éducation le françois
FO CTM / Cité scolaire La Jetée / François
Barrage érigé devant l'entrée de la cité scolaire La jetée au François, par les membres du syndicat FO CTM (9 septembre 2021). ©F.O
Depuis le mercredi 7 septembre 2021, plusieurs agents de la cité scolaire La Jetée au François affiliés à Force Ouvrière CTM, sont mobilisés devant l’établissement pour dénoncer "une situation de harcèlement à la cantine centrale, de la part de la cheffe et de sa fille" d’après le syndicat.

La rentrée du lundi 13 septembre 2021 risque d’être perturbée à la cité scolaire La Jetée au François. Depuis mercredi dernier (8 septembre 2021), des agents affiliés à FO-CTM, ont érigé un barrage devant la barrière de l’établissement. Ils dénoncent "une situation de harcèlement à la cantine centrale, de la part de la cheffe et de sa fille" selon le syndicat.

Cette situation dure depuis longtemps et a fait l'objet de différents rapports du proviseur et de la gestionnaire à l'attention de la CTM et du Rectorat suite à des plaintes d'agents et d'élèves.

 

Au mois d'avril 2021, les agents ont manifesté leur souhait que les deux personnes concernées soient déplacées.

 

Différentes réunions et mesures de surveillance ont été mises en œuvre pour résoudre le problème, mais sans succès jusqu’ici.

Eugénie Liber - représentante du syndicat FO-CTM     

 

Les propositions du CHSCT

 

Ce jeudi 9 septembre 2021, un CHSCT (Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail), s’est finalement penché sur le dossier avec les représentants du personnel, dont la CGTM qui défend les deux femmes pointées du doigt. Mais la centrale ne souhaite pas s'étendre sur le sujet "pour le moment".

La CGTM ne souhaite pas s’exprimer amplement pour le moment sur ce dossier.

 

Notre centrale s’étonne simplement qu’une organisation syndicale s‘attaque à des travailleurs. Nous, on est pour la recherche de solutions.

 

Rien n’est jamais tout blanc, ni tout noir, et dans toute entreprise il y a toujours des frictions.

Mais on ne peut pas aller à l’encontre des travailleurs, qu’on est sensé défendre au contraire.

Willy Delor - secrétaire général de la CGTM

Agents FO-CTM / Cité scolaire La jetée / François
Mobilisation des agents FO-CTM de la cité scolaire La Jetée au François devant la barrière de l'établissement (9 septembre 20212). ©F.O / ac-martinique.fr / DR

Selon nos informations, à l’issue de ce CHSCT, il a été convenu qu’une réunion aura lieu dès la semaine prochaine entre le rectorat et la Collectivité Territoriale de Martinique, pour chercher "une solution de sortie de crise". En outre, l’enquête en cours devrait se poursuivre avec des intervenants extérieurs.

Enfin, une réorganisation administrative de "la passerelle" entre les agents mis à disposition dans les établissements publics et la CTM serait à l’étude, "afin d’éviter la dégradation des conditions et des relations de travail".

Reste à savoir si les agents qui bloquent les accès du groupe scolaire lèveront leurs piquets de grève d’ici à lundi prochain, en prenant en compte les conclusions du CHSCT. Ces salariés qui se disent "en souffrance depuis trop longtemps", exigent que leurs deux collègues incriminées soient "déplacées".