La future réforme du permis de conduire ne satisfait pas les gérants d'auto-école de Martinique 

gouvernement
cours auto-école
Cours de code dans une auto-école de Martinique. ©Martinique la 1ère
Un rapport parlementaire sur la réforme du permis de conduire sera remis mardi 12 février 2019 à Édouard Philippe. Les mesures prévues provoquent d'ores et déjà la colère des patrons d’auto-écoles de Martinique. 
Avec la réforme du permis de conduire, les candidats peuvent s’inscrire via des plateformes dédiées au code ou à la conduite. Ainsi, ils y trouvent des supports pédagogiques, des outils et des tarifs a priori abordables. C'est ce que souhaite le gouvernement d'Édouard Philippe, un permis de conduire moins cher.
Par ailleurs, pour avoir une date d'examen pour la conduite, des inscriptions en candidats libres pourraient être possibles, afin de ne plus passer obligatoirement par une auto-école.

Mais pour les moniteurs d'auto-école tout cela ne correspond pas avec la pédagogie de proximité, au cas par cas qu'ils adoptent avec leurs élèves.
Les moniteurs prévoient une mobilisation ce lundi 11 février 2019 afin de faire entendre leur voix.

(Re)voir le reportage de Bianca Caréto et Guilhem Fraissinet.