Jean-Paul Césaire, un grand nom de la culture martiniquaise, est décédé

culture
Jean-Paul Césaire
Jean-Paul Césaire, l'un des fils d'Aimé Césaire. ©Martinique la 1ère
Le monde de la culture déplore le décès de Jean-Paul Césaire, (un des fils du poète), ex dirigeant du Sermac, premier directeur de l’Atrium (de 1998 à 2006). Il est décédé dans une maison de retraite de Schoelcher.

Jean-Paul Césaire (83 ans), était l’un des six enfants d’Aimé Césaire.
Il a été dirigeant du SERMAC, le service municipal d’Action Culturelle. Une institution créée par son illustre père en 1976. Passionné de cinéma, il était d’ailleurs responsable du premier atelier audiovisuel.

Jean Paul Césaire a également réalisé quelques films dont "Dérives" ou "la femme-jardin", l’un des premiers long-métrages issus de l’Outremer français….Il s’agit d'une œuvre inspirée de la nouvelle du poète haïtien René Depestre, "Alléluia pour une femme Jardin" en 1977.

Des documentaires qui ont marqué, comme "hors des jours étrangers" en 1979 sur la vie en Martinique 30 ans après la loi de départementalisation, ou encore "une journée d’Eugène Mona", en 1987.

Jean Paul Césaire, c’est donc le SERMAC, mais aussi l’Atrium, ce grand espace culturel, le centre culturel du territoire qu’il dirigera de 1998 à 2006.

Un touche à tout qui a marqué l’histoire culturelle de notre pays en étant à la tête de deux grandes structures dès leur début.

Jean-Paul Césaire n’est plus.…Eîa.