"L'hôpital ne pourra pas soigner tous les malades Covid dans les jours qui viennent"

coronavirus
Hôpital Pierre Zobda Quitman
Activités de l'hôpital Pierre Zobda Quitman. ©Martinique la 1ère

6 décès en une semaine. 724 nouveaux cas. Plus de 100 malades Covid à l’hôpital …Mardi soir (6 avril 2021), le professeur André Cabié, chef du service maladies infectieuses et tropicales au CHUM, a fait une déclaration angoissante lors du journal présenté par Cyriaque Sommier.

C’est la première fois depuis le début de la pandémie de coronavirus, que la situation est si grave en Martinique. 6 décès en une semaine (du 29 mars au 4 avril 2021), 724 nouveaux cas. Plus de 100 malades covid à l’hôpital …

Mardi soir (6 avril 2021), le professeur André Cabié, chef du service maladies infectieuses et tropicales au CHUM, a fait une déclaration angoissante lors du journal présenté par Cyriaque Sommier.

Lorsque je suis parti pour venir dans vos studios, il y avait 10 personnes aux urgences qui attendaient pour être hospitalisées, presque toutes dans un état grave. 

André Cabié, chef du service maladies infectieuses et tropicales au CHUM

 

Ce nombre croissant d'hospitalisations dépasse les chiffres de la première et de la deuxième vague. Et cela ne va pa s'arrêter dans les jours qui viennent. "La vague est là. (...) Nous allons être sous cette vague. Nous n'allons plus pouvoir soigner tout le monde au CHUM dans les jours qui viennent", explique avec gravité André Cabié. 

 

Gravité du coronavirus en Martinique : Pr Cabié inquiet

 

Face à l’épidémie de Covid-19, la campagne de vaccination s'accélère afin de protéger au plus tôt les publics les plus exposés et les plus à risque en Martinique.

 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live