L'OMS offre le vaccin AstraZeneca à Haïti, qui n'en veut pas

monde
Scène de rue en Haïti
Scène de rue en Haïti. ©Msjennm de Pixabay

Selon le quotidien haïtien le Nouvelliste, les autorités sanitaires refusent les doses gratuites du vaccin AstraZeneca contre la Covid-19. Une source anonyme au sein du gouvernement estime qu’à cause de la controverse autour de ce vaccin, la population ne l’acceptera pas.

L'Organisation Mondiale de Santé (OMS), s’apprête à expédier gratuitement 756.000 doses du vaccin AstraZeneca en Haïti.

Selon un article publié dans le quotidien, le Nouvelliste, le 6 avril 2021, les autorités sanitaires d’Haïti ne veulent pas accepter ces doses.

Elles estiment que la population va refuser ce vaccin à cause de la polémique autour du produit, soupçonné de provoquer des caillots de sang.

 

Comme c’est un cadeau, ils veulent nous l’imposer.

source anonyme au sein des autorités sanitaires haïtiennes.

 

Le gouvernement haïtien aurait demandé à l’OMS d’expédier le vaccin unidose fabriqué par Johnson and Johnson qui n’a pas besoin d'être conservé à des températures basses.

Informations obtenues par la presse espagnole

 

C’est l’Agencia EFE, la 4e agence de presse mondiale, qui a publié cette information en exclusivité. Le reportage a été repris par la presse internationale, notamment en République Dominicaine.

 

Officiellement peu de cas de Covid-19 en Haïti

 

Haïti ne se presse pas pour se procurer des vaccins. Selon les chiffres officiels, le pays a été relativement épargné par la Covid-19. Environ 12.800 cas ont été enregistrés ainsi que 251 décès.

Ces chiffres sont contestés par les organisations internationales qui constatent que trop peu de dépistages ont été effectués en Haïti pour obtenir un état des lieux précis.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live