La Croix-Rouge fait appel à des dons en numéraire pour soutenir les sinistrés de Saint-Vincent

solidarité
Croix Rouge
©Twittter Red Cross

La délégation territoriale de la Croix Rouge en Martinique contribue activement à la collecte des dons pour venir en aide aux sinistrés de Saint-Vincent. L'organisme privilégie dorénavant des dons en numéraire afin de soutenir les actions de sa consœur de Saint-Vincent en faveur des sinistrés.

Les effets de l'éruption explosive du volcan de la Soufrière ont touché tous les habitants de Saint-Vincent. Les opérations d'aide se poursuivent depuis la Martinique. 

Sur l'île de Saint-Vincent, tant du côté gouvernementale, que du côté de la Croix Rouge, l’accès à l’eau potable est primordial. La coordination a permis de déployer un stock de 140 tonnes de biens humanitaires (en très grande majorité de l’eau) avec le soutien maritime des Forces armées françaises présentes aux Antilles.

La réception, la manutention, la distribution de l’eau génèrent des opérations importantes y compris financières sur place. Pour éviter des encombrements, dans l'arrivage et la gestion des aides, les autorités préfèrent les dons en numéraire. Le Premier Ministre Ralph Gonsalves l’a rappelé en invitant les généreux donateurs à contribuer au développement de l’île.

Pour sa part le chef de la délégation de la PIRAC (Plateforme, d’Intervention Régionale en Amériques et aux Caraïbes)  Sendy Veerabadren, souhaite aussi à des dons en numéraire pour soutenir les actions en faveur de la population sinistrée de Saint -Vincent

comment faire un don ?

 

Toutes les formes de paiement sont acceptées. En ligne  en cliquant sur le site sur https://donner.croix-rouge.fr/pirac/

Les donateurs, en respectant les gestes barrières, peuvent se rendre à la direction territoriale de la croix Rouge à Dillon (Fort-de-France) pour le paiement en espèces, par carte bancaire ou par chèque.

L’antenne est ouverte de 9h à 13 heures et ceux qui veulent payer par téléphone ont deux numéros disponibles :0596 73 85 13 et 0596 96 30 54.

La présidente Francil Olympe rappelle que "100% des dons destinés à Saint-Vincent seront transmis à la PIRAC. Ils serviront à financer les besoins primaires nécessaires par la Croix-Rouge de Saint-Vincent. Ces dons permettront l’accès à l’eau potable à la population de St Vincent, mais contribueront à soulager les plus vulnérables. »

La PIRAC, une réponse opérationnelle de l’urgence

 

Cet organisme créé en 2005, a pour objectif de renforcer sur chaque territoire, la coopération inter-caribéenne dans le domaine de la réponse aux catastrophes naturelles. Il s’agit de mutualiser les ressources matérielles et humaines de manière énergique à travers le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et les délégations territoriales françaises. 

Croix Rouge
©Pyrac

En matière de catastrophes se produisant dans la Caraïbe anglophone ou dans les Amériques, comme l’éruption volcanique de la Soufrière sur l’île de Saint-Vincent, l’action des délégations territoriales de la Croix Rouge française est coordonnée par la PIRAC (Plateforme, d’Intervention Régionale en Amériques et aux Caraïbes.)