Le Comité scientifique consultatif indépendant en Martinique, une coquille devenue vide ?

coronavirus
ARS Martinique
©L'agence Régionale de Santé • ©Martinique La 1ère

Quelles sont les raisons qui expliquent que ce comité scientifique, initié par l’ARS Martinique ne se soit pas réuni depuis plusieurs mois maintenant ?

Ce comité scientifique avait été réclamé lors du premier confinement, notamment par des médecins qui estimaient qu’ils n’avaient pas suffisamment droit au chapitre, au début de la gestion de la crise sanitaire.

La préfecture et surtout l’ARS (Agence Régionale de Santé) avaient alors cru bon de mettre en place un tel organe consultatif en vue d’aider à la décision dans ce contexte si particulier de la pandemie de coronavirus. Un comité qui pouvait même aller jusqu'à s'auto-saisir de tous sujets en rapport avec la gestion de la crise sanitaire et sociale.

Après de multiples séances de travail au plus fort du début de la pandémie, au rythme même parfois de 2 fois par semaine, pas forcément toutes consensuelles, mais qui parvenaient tout de même à des compromis, assez vite, la discorde a caractérisé les travaux de ce comité !

Dissensions d’analyses entre professionnels médicaux eux-mêmes parfois, et de plus en plus souvent entre médicaux et les quelques représentants du secteur socio politico-économique dont les visions des conditions et du timing de la sortie du 2e confinement, à la mi-2020, coïncidaient de moins en moins.

Du coup, depuis le 4e trimestre de l’an dernier, ce comité scientifique local ne s’est pas réuni.

Mais l’un de ses plus éminents membres nous a fait savoir que lui-même réfléchit à faire convoquer une réunion afin d’émettre un avis sur la vaccination, car c’est bien le sujet du moment en ce début d’année 2021. 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live