Le littoral Caraïbe de la Martinique menacé par un important banc d'algues sargasses

mer
Sargasses sur la plage de batelière à Schoelcher
Echouage de sargasses sur la plage de batelière à Schoelcher. (mardi 28 avril 14 heures) ©Martinique la 1ère

La Martinique est exposée à un risque "fort" d’échouage de sargasses. Après la côte Atlantique, c’est la côte Caraïbe qui est maintenant impactée. Depuis ce mercredi 28 avril 2021, les villes de Fort-de-France et de Schoelcher doivent faire face à l’invasion d’algues.

Un important banc d’algues Sargasses de plusieurs mètres de longueur est arrivé dans la baie de Fort-de-France, ce mercredi 28 avril 2021 et menace les côtes de Fort-de-France et de Schoelcher. Jusque-là épargnée, la côte Caraïbe est désormais affectée par le phénomène.

Le dernier bulletin de prévision publié par la Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DEAL), en date du 26 avril 2021, fait état d’un le risque “fort” d’échouages sur nos côtes pour les jours à venir.

 prévision d’échouement des sargasses Martinique
Bulletin de surveillance et de prévision d’échouement des sargasses pélagiques pour la Martinique ©Météo France-Division Prévision Antilles-Guyane

Tendances pour les 2 semaines à venir

 

L’invasion des sargasses devrait perdurer au cours des prochaines semaines. En effet, selon les informations de Météo France, “ de nombreux radeaux sont visibles à moins de 300 km au sud-est de la Martinique, mais aussi plus au large à l’Est et au Sud de la Barbade, jusqu’à la latitude de Trinidad.

Ces algues remontent vers le nord-ouest puis sont poussées vers le Nord par le courant des Antilles à proximité des îles. Certaines vont passer en mer des Caraïbes par le canal de Saint-Vincent ou de Sainte-Lucie”.