Reprise de l'épidémie de Covid-19 en Martinique : le plan blanc déclenché par le CHUM

hôpital
CHU Pierre Zobda-Quitman
CHU Pierre Zobda-Quitman ©PPF

Le centre hospitalier universitaire de Martinique (CHUM) a déclenché le plan blanc (jeudi 11 mars 2021). Une décision prise face à l'augmentation de l'épidémie de Covid-19, la lourdeur des soins des patients en réanimation et le niveau élevé des activités médicales et chirurgicales.

Dans une note interne, le directeur du centre hospitalier universitaire de Martinique informe le personnel que le plan blanc est à nouveau déclenché. Cette décision a pris effet jeudi 11 mars 2021. 

Une décision motivée, précise la note par "la reprise de l'épidémie de Covid-19 et le niveau élevé des activités médicales et chirurgicales".

En conséquence, le CHU de Martinique doit donc recourir à des mesures exceptionnelles ... les mesures de rappel, les déprogrammations ... seront autant que possible modulées.

Benjamin Garel, directeur du centre hospitalier universitaire de Martinique.

 

Les soins qui touchent les malades du cancer ne sont pas concernés par les déprogrammations pour le moment a précisé Benjamin Garel. 

Les congés des personnels, les cadres et responsables d'activités du CHUM sont, précise la note, invités à porter une attention particulière aux demandes d'absence, notamment en cas de déplacement hors du département. 

À ce stade, il n'y a cependant pas lieu de déprogrammer systématiquement les congés et absences. Par ailleurs, les déprogrammations d'activités éventuellement mise en oeuvre seront limitées au maximum.

Benjamin Garel, directeur du CHUM.

 

Publiée par Centre Hospitalier Universitaire de Martinique sur Vendredi 12 mars 2021