Le prix à payer pour vivre près des sargasses en Martinique

environnement
Sargasses
Le quotidien d'un riverain proche des sargasses. ©Martinique la 1ère

Vivre près des sargasses n'est pas toujours un choix. A 65 ans, un retraité voit ses appareils électroménagers détruits par les émanations toxiques émises par les algues brunes. Il vit sur la commune du François et assiste impuissant à la dégradation de sa maison et de sa santé. 

Frégate Est 2, sur la commune du François, est l’une des zones les plus touchées par les sargasses.

Le compteur affiche des taux records de concentration de gaz toxiques. Denis, retraité,  vit ici depuis de nombreuses années et assiste, impuissant à la dégradation de l’embouchure malgré la pose de barrages flottants.

A la retraite, il consacre du temps à sa maison qui ne cesse de se dégrader. Le mélange embruns et sargasses rongent petit à petit sa toiture. Il a perdu un véhicule et des appareils  électroménagers. 

(Re)voir le reportage de Fabienne Leonce et de Stéphane Petit-Frère

Vie quotidienne