Le rhum AOC de Martinique se réinvente

agriculture
Canne à sucre
Récolte de la canne à sucre aux Antilles. ©Momolebo 2020

Le syndicat AOC Martinique de rhum a obtenu une révision en profondeur du cahier des charges concernant l'appellation protégée. La production cette année sera plus importante avec le classement de plusieurs centaines d'hectares de cannes.

L'ensemble des acteurs de la filière rhum AOC (Appellation d'Origine Contrôlée) se congratulent. En un temps record, ils viennent d'obtenir un arrêté ministériel autorisant la révision du Cahier des Charges de l’AOC Martinique, publié le 29 décembre 2020 au Journal Officiel.

Une mesure qui entre en vigueur dès janvier 2021 et dont les effets sont immédiats. En effet, 278 hectares de cannes sont désormais dans le périmètre de l'AOC et pourront être transformés en rhum, cela représente environ 8 à 9 000 litres d'alcool pur et 15 000 litres de rhum à 55°C. Cette nouvelle superficie représente environ 7% de l'aire globale.  

Marc Sassier, le président du syndicat AOC Martinique se félicite de cette "excellente nouvelle". Une mesure qui, selon lui, ne pénalisera pas les planteurs.

Si cette décision n'avait pas été prise, les producteurs auraient été contraints d’attendre un ou deux ans supplémentaires la validation du cahier des charges modifié par les États membres de l’Europe, ce qui aurait eu pour effet de les pénaliser alors que la demande mondiale de rhum est en croissance

 

Le président estime qu'à terme cette décision permettra de compenser les pertes liées aux restrictions d'usages de produits phytosanitaires et des herbicides sur les cannes. 

Marc Sassier (modification critère AOC)

Les membres de l'association ont obtenu une réponse rapide. Initialement, la décision gouvernementale devait avoir lieu en 2022. La présence de Fabrice Rigoulet-Roze, ancien préfet de Martinique et amateur de rhums, aujourd'hui directeur de cabinet du ministre de l'Agriculture a facilité la démarche et a permis d'accélérer la procédure. 

Écoutez les précisions de Claudine Neisson-Vernant, membre du bureau du syndicat AOC Martinique. 

Claudine Neisson-Vernont (modification critère AOC)

Plein d'espoir, Marc Sassier, le président du syndicat AOC Martinique s'attend à une campagne cannière AOC "sous d’excellents auspices !".

Les Outre-mer en continu
Accéder au live