martinique
info locale

Le sud d'Haïti frappé de plein fouet par l'ouragan Matthew

cyclones
Haiti passage Matthew
La ville des cayes inondée ce mardi ©RTPacific
A l’heure où le soleil devait se lever sur Haïti, l’ouragan Matthew a comme prévu touché la péninsule sud l’île. Des pluies diluviennes s’abattent depuis plusieurs heures sur le département de la Grande-Anse. 
L'ouragan se déplace vers le nord à environ 15km/h et ce mouvement général devrait se poursuivre aujourd'hui (4 octobre), selon le centre national des ouragans dans son dernier bulletin. Des milliers de personnes ont été évacuées et les autorités redoutaient d'importants dégâts avec le passage du puissant ouragan sur l'île la plus pauvre des Caraïbes.

Des témoignages rapportent déjà la destruction de maisons et de bâtiments par de forts vents. Les vents soufflent déjà à plus de 220km/h et le niveau de la mer est monté de plusieurs mètres, provoquant les premières inondations.

Selon les médias haïtiens, cinq morts seraient à déplorer depuis le début des intempéries. De très nombreuses habitations ont été détruites. Les communications avec le sud-ouest du pays sont quasiment impossibles. Les autorités s’attendent à un bilan corporel et matériel plus lourd, vu la violence de l’ouragan.
 

On redoute le pire à Port-au-Prince

"Nous nous attendons à la destruction d’un grand nombre de maisons dans les zones rurales, où nous travaillons", a déclaré John Hasse, un travailleur humanitaire de l’organisation World Vision. Les cases faites de bois et de terre ne devraient pas résister à la vitesse des vents de Matthew, selon lui.
 
Dans la capitale Port-au-Prince, l’inquiétude est grande. En effet, la précarité dans laquelle vit une grande partie de la population de la capitale, pas remise des conséquences du tremblement de terre du 12 janvier 2010, fait redouter le pire.
 
Selon le Centre national des Ouragans basé à Miami, Matthew qui progresse désormais à l’intérieur du territoire affectera pratiquement tout le pays. La côte est de Cuba ne sera pas épargnée par les vents forts, les pluies et la forte houle. 
La commune de Pestel est touchée de plein fouet, par des rafales de vent et de fortes pluies, suite au passage de Matthew. Le maire de la ville a exprimé son inquiétude, dans un tweet. Des inondations et des glissements de terrain ont été signalés à Jérémie, et aux cayes. Au moins 4 personnes ont déjà trouvé la mort, au niveau de la métropole du Sud. La mer particulièrement agitée aurait, elle aussi, déjà provoqué de nombreux dégâts sur les côtes de la péninsule sud.



Publicité