Les humoristes Alban Ivanov, Djimo et Redouane Bougheraba importent leur bonne humeur en Martinique

insolite
 Djimo, Redouane Bougheraba, Kendou, Alban Ivanov
De gauche à droite : Djimo, Redouane Bougheraba, Kendou, Alban Ivanov. ©Xavier Chevalier

Les humoristes Alban Ivanov, Djimo et Redouane Bougheraba sont en Martinique pour faire rire dans cette période angoissante. Alban Ivanov a une histoire particulière avec l’île aux fleurs.

C’est à Case-Pilote que séjournent Alban Ivanov, Djimo et Redouane Bougheraba. 

Les trois humoristes, amis dans la vie, sont très complices. Alors que Djimo est invité à expliquer le pourquoi de sa venue, les deux autres se moquent de lui, le trouvant trop sérieux et mou, même si tous s’accordent à dire qu’en cette période il faut amener de la joie aux gens. 

Une ambiance ludique

 

"À notre arrivée en Martinique, à l’aéroport, on m’a fait goûter du cacao" confie Rédouane Bougheraba. Il enchaîne, "j’allais croquer dedans, mais en fait il faut sucer d’après ce que l’on m’a dit". C’est alors que ses deux comparses lui assènent plusieurs réflexions comiques. Outre les blagues salaces, ses deux comparses lui précisent qu’il s’agissait en réalité....d’une mangue. 

C’est alors que Kendou, le patron du Martinique Comedy Club, qui est à l’origine de leur venue, leur donne une dotation. Dans celle-ci se trouve notamment du rhum local. 
 

"Toujours le liquide avant le solide" s'amuse Alban Ivanov

 

L'un des humoristes, Alban Ivanov, décide d'y goûter. Lui qui révélait quelques minutes auparavant qu’il y avait "match" entre le rhum martiniquais et les boissons qu’ils ont goûté durant leur séjour à Kiev (capitale de l'Ukraine) durant les deux mois précédents. "Il faut toujours prendre le liquide avant le solide. Je le dois à mes origines russes" explique-t-il dans un éclat de rire général. "Dès le premier verre, il s’est passé quelque chose. Intérieurement il y a eu combat" concède-t-il.

Sur un ton plus sérieux, les trois amis sont heureux de revenir aux origines. En effet depuis quelques temps, ils ne montent que peu sur la scène, privilégiant des projets à la télévision ou au cinéma. Ils sont heureux de pouvoir venir pour la première fois en Martinique.
 

"Mes parents se sont rencontrés en Martinique"

 

Une venue toute particulière pour Alban Ivanov car ses parents se sont rencontrés sur notre île il y a des années. "Ma mère a vécu ici trois ans. Quand je lui ai dit que j’allais en Martinique, elle était un peu nostalgique de cette époque".

Des rencontres avec les humoristes locaux 

 

Outre leurs spectacles, ils vont rencontrer les humoristes locaux. La première partie des trois dates sera faite par des Martiniquais avec des surprises. 

Le renforcement des contraintes sanitaires, notamment pour le week-end Pascal les obligent à modifier leur dernière date. Elle ne se fera plus le jeudi 1er mais le samedi 3 avril 2021.
 

Adapter les spectacles à la Martinique

 

D’ici là, les trois humoristes ont prévu d’aller à la rencontre de la population martiniquaise afin de s’imprégner de la culture locale et de pouvoir s’en servir dans leurs spectacles. 

Les trois amis affirment qu’ils reviendront car ils espèrent parcourir toutes les Îles des Antilles, aussi bien en jouant qu’en vacances tellement l’accueil et les gens qu’ils ont rencontrés ont été chaleureux.