Les sapeurs-pompiers de Martinique ont conçu le 1er vaccinodrome de Martinique au Lamentin

coronavirus
Vaccinodrome du Lamentin
Les sapeurs-pompiers du STIS ont conçu et géré le vaccinodrome situé dans le hall des sports de la ville du Lamentin. ©RS

388 inscrits au vaccinodrome du hall des Sports du Lamentin demain (31 mars). Avec la collaboration de la préfecture, de l’ARS et de la ville du Lamentin, le STIS (service territorial d'incendie et de secours) de Martinique est le 1er à concevoir et à gérer un vaccinodrome en Outre-mer. 

Le carnet de vaccination est déjà plein dès l'ouverture du vaccinodrome du hall des Sports du Lamentin prévue demain matin (mercredi 31 mars 2021). 388 personnes sont déjà inscrites pour recevoir leur première injection de vaccin contre la Covid-19.

Dans un communiqué, l'ARS (agence régionale de santé) de Martinique, a annoncé l'ouverture de ce vaccinodrome à partir de demain, de 7h30 à 19h00.

Il sera ouvert y compris pendant les fêtes pascales à toute personne ayant pris le soin de s'inscrire. 

Ce vaccinodrome a été concu et est géré par le STIS (service territorial d’incendie et de secours), avec la collaboration de la Préfecture, de l’Agence Régionale de Santé et la ville du Lamentin. 

Les équipes du STIS ont conçu et monté ce dispositif. 20 sapeurs-pompiers dont trois médecins seront sur place tous les jours. Ce sont des infirmiers qui vaccineront les personnes inscrites au préalable. J'invite toutes les personnes en capacité de se faire vacciner de le faire. 

Colonel Tyburn, directeur du STIS et chef de corps des sapeurs-pompiers de Martinique.

 

Vaccinodrome au Lamentin
Vaccinodrome au palais des sports du Lamentin. ©STIS

Le site sera accessible tous les jours de 7h30 à 19h00 exclusivement sur rendez-vous pris par téléphone au numéro suivant : 05 96 42 55 60 ou par le biais de la plateforme de prise de rendez-vous en ligne keldoc : https://www.keldoc.com

Ce dispositif s’adresse particulièrement aux publics suivants :
• Personnes de plus de 70 ans,
• Personnes de plus de 18 ans avec comorbidités ou avec une pathologie à haut risque de forme grave de Covid-19
• Professionnels de santé et du grand-âge.

À ce jour, précise l'ARS, 15 890 doses de vaccin (1ère et 2ème injections) ont déjà été administrées en Martinique. L’objectif de cette structure est d’accélérer la vaccination afin de contenir une épidémie qui gagne du terrain.