Luc Laventure une carrière dévouée à l'information

décès
Luc Laventure
Luc Laventure, une passion : le journalisme ©outremers360
Le décès du journaliste, réalisateur, Luc Laventure qui a occupé plusieurs hautes fonctions au sein de France-Télévision, a plongé dans la peine ceux qui l'ont côtoyé. Il s'est éteint dans la nuit de samedi 5 à dimanche 6 mars 2022. Il était âgé de 77 ans.

Luc Laventure est l’ainé d’une fratrie de 5 enfants (2 garçons et 3 filles). Il est né le 1er février 1945 d’un père enseignant, Maximin. Sa mère, Cornélie veillait aux besoins et à l’éducation stricte des enfants.

Une jeunesse active, culturelle et chrétienne

Luc Laventure a fait ses études primaires à Fort-de-France (études secondaires au lycée Schœlcher). Élève brillant, il aide ses camarades qui ont des difficultés. Il est repéré parClaude Relouzat, libraire auteur directeur de publication du journal "jeunes de la Martinique". Ce dernier porté sur la question des lettres, était sensible aux jeunes maîtrisant la langue française. 

Très actif, Luc Laventure a fait partie de la "Jeunesse Etudiante Chrétienne" (JEC) situé à la Croix mission à Fort-de-France. Un lieu d’échanges, de musique et d’idées.

L'abbé Marie-Sainte, responsable de l'institution devenu par la suite Archevêque du diocèse de Saint-Pierre et Fort-de-France,  a confié à Luc Laventure  la responsabilité du journal de la JEC.

L'audiovisuel public dès 1967

Luc Laventure commence sa carrière de journaliste à l'ORTF (Office de radiodiffusion-télévision française) Martinique en 1967. Il se fait un nom avec ses reportages mais également à la présentation des journaux et l’animation des débats. Son style est remarqué et séduit le public. 

Il restera en Martinique jusqu'en 1981. Après l'arrivée de la gauche au pouvoir en 1981 et ’élection du Président de la République François Mitterrand, Luc Laventure est nommé à Paris comme grand reporter.

L'ascension au sein de l'audiovisuel

1983 sous l’autorité de René Mahé, président de RFO (Radio télévision française d'Outre-mer) il est d'abord responsable d’édition, puis rédacteur en chef de la rédaction parisienne (1985). Il continue à œuvrer pour la visibilité et le rayonnement des Outre-mer. 

Luc Laventure
©RS

En 1988, il accède au poste de directeur de l’information à RFO. Luc Laventure met en place l'organisation de directs réguliers depuis les départements d’Outre-mer.  Sa vision de ces territoires éloignés de l’audiovisuel français, son accompagnement des associations, sa pertinence conduisent Gérard Belorgey, nouveau président de RFO, à lui confier la direction des opérations exceptionnelles.

Luc Laventure, un influenceur

Nommé fin 1994, adjoint au directeur général de la chaîne et directeur de l’Unité de production des magazines et des opérations spéciales, Luc Laventure présente et réalise des documentaires.

Trois ans plus tard il devient le directeur des programmes de  la chaîne.

Il sera dans tous les projets d'évolutions en Outre-mer. Création du Réseau France Outre-mer (en 1999), intégration dans la holding France-Télévision (2002),  transformation de RFO Sat en France Ô (2005), la chaîne de la diversité culturelle et en 2010, puis passage de France Ô sur la TNT nationale et lancement des neuf Outre-Mer 1ère.  

Luc Laventure
Luc Laventure souvent invité des plateaux télés à Paris pour décrypter l'actualité en outremer. ©Outremers 360

Après sont départ à la retraite il a continué à mettre en avant les Outre-mer. Il a créé le "Groupe média digital Outremers 360", dont il était le président et directeur de la rédaction. 

"Le Président de la République salue un homme de médias aux mille projets, toujours au service de la fraternité entre tous nos territoires".