martinique
info locale

Mini-Transat Les Canaries-Le Marin (Martinique) : Keni Piperol dans le top 10

voile le marin
Keni Piperol
Keni Piperol dans la deuxième étape de la Mini-Transat ©Marin Avram- Mini-Transat
Quatre jours de mer et les plus rapides ont déjà parcouru près d’un tiers du parcours de la deuxième étape de la Mini-Transat La Boulangère. Les premiers pourraient rallier la Martinique après seulement 11 jours de mer (12 ou 13 novembre). Le Guadeloupéen Keny Piperol est dans le top 10.
Depuis le départ de Las Palmas de Gran Canaria samedi dernier, le rythme est très soutenu et les marins les plus rapides ont déjà bouclé près d’un quart du parcours menant au Marin, en Martinique.

Florian Quenot a déjà battu un premier record depuis le départ, celui de la plus grande distance parcourue en 24 heures sur un Mini de série, avec 291,47 milles (vitesse moyenne 12,1 nœuds). Ce mercredi, François Jambou et Ambrogio Beccaria sont respectivement leader en proto et en série.
 

Keni Piperol en neuvième position


Keni Piperol avait investi en choissisant le sud au départ de la deuxième étape. Il a occupé la troisième place dans la catégorie série apres 48 heures de navigation.
Keni Piperol
Après quatre jours de course, le Guadeloupéen Keni Pipérol occupe la 9e place en série ©Breschi Mini-transat
Keni Piperol a modifié sa trajectoire et privilégie une option sud-ouest. La route la plus courte au plus proche de l’orthodromie mais avec des risques d'avoir du vent plus faible.
 

Alizé bien établi


Les vitesses sont soutenues, sur une trajectoire proche de la route directe et dans un alizé qui devrait se maintenir jusqu’à l’arrivée au Marin.
Les concurrents sont très dispersés en latéral (450 milles entre le concurrent le plus au Nord, Matthieu Vincent, et celui le plus au Sud, Félix de Navacelle) mais aussi en distance au but.
En série, il y a plus de 650 milles d’écart entre Ambrogio Beccaria et Jean Lorre. Les premiers pourraient rallier la Martinique après seulement 11 jours de mer (12 ou 13 novembre).

Classement du mercredi 6 novembre 

Proto
1- François Jambou (865 – Team BFR Marée Haute Jaune) à 1794,2 milles de l’arrivée
2- Tanguy Bouroullec (969 – Cerfrance) à 39,6 milles du premier
3- Axel Tréhin (945 – Project Rescue Ocean) à 70,7 milles du premier

Série
1- Ambrogio Beccaria (943 - Geomag) à 1808,4 milles de l’arrivée
2- Benjamin Ferré (902 – Imago Incubateur D’aventures) à 21,4 milles du premier
3- Pierre Le Roy (925 – Arthur Loyd) à 62,3 milles du premier
Publicité