Martinique Flying Regatta : dernière journée de compétition

voile
Anthony Rezzoug
Anthony Rezzoug leader chez les moths © Jean-Marie Liot/Martinique Flying Regatta
Les skippers disputent ce samedi la dernière journée de compétition de la Martinique  Flying Régatta. La victoire n'est pas encore assurée dans certaines séries, ce qui augure d'une belle animation ce samedi 24 novembre 2018 dans la baie de Fort-de-France pour les finales.
C’est sur un parcours côtier que les GC32, KiteFoil et Windfoil se sont engagés le vendredi 23 novembre du Fort Saint Louis de Fort de France, pour un un raid de plus de 26 milles jusqu’au Rocher du Diamant. 

Prouvant qu'ils sont sans conteste les plus rapides sur la Martinique Flying Regatta, les KiteFoilers ont fait le tour en un peu plus d'une heure 20 minutes. Axel Mazella (1er)  et Kieran le Borgne (2nd), ont une nouvelle fois conservé leur place devant Morgan Lagraviere.
 
Côté Windfoil, l’étau se resserre. Thomas Lequesne remporte le Raid devant Trevor Caraes et Corentin Beaufaert. Le coefficient 3x, pousse Thomas Lequesne en première place avec quatre points d’avance sur Trevor Caraes, un bon coup à la veille de la fin de la compétition (samedi 24 novembre). 
Martinique Flying Regatta
Une flotte complète et cinq classes sur le plan d'eau de Fort-de-France vendredi 23 novembre 2018 © Jean-Marie Liot / Martinique Flying Regatta
Bon coup également pour NORAUTO, skippé par Franck Cammas, qui remporte la course côtière
Les Moths sont restés sur le même programme que les jours précédents, dans la Baie de Fort de France et ont couru quatre manches. Anthony Rezzoug, toujours très régulier et malgré les  deux manches remportés par David Holenweg, reprend l’avantage sur le Suisse avec cinq points d’avance.

Parmi les belles remontées du jour, le Britannique David Jessop remonte à la septième place du classement général et se classe premier des quatre britanniques engagés.
Martinique Flying Regatta
©Jean-Marie Liot/Martinique Flying Regatta
Côtés Onefly, sur un parcours réduit à 10 milles dans la baie de Fort-de-France, Julien Villion a repris la tête du classement général provisoire.  Il compte trois points d'avance sur son coéquipier de Beijaflore Gullaume Pirouelle. Belle donne pour Gabriel Skoczek qui remporte le Raid devant Julien Villion.

La compétition se termine ce samedi 24 novembre par les finales et la remise des prix.