Pas de cas de variole du singe à Sainte Lucie, le virus n'est pas présent sur l'île

océan atlantique
Variole du singe
Photo d'illustration variole du singe. • ©© Andre M. Chang / Monkeypox Virus and Test Tubes/Maxppp
Les résultats des prélèvements sont négatifs. Le ministre de la santé de Sainte-Lucie a confirmé qu'au regard des dépistages des 6 cas suspects de la variole du singe que le virus n’est pas présent sur l’île.

Six cas évocateurs de la variole du singe (Monkeypox) ont été signalés à Sainte-Lucie le 20 juillet dernier. 

En application des protocoles de santé, les six patients  ont été placés à l'isolement dans l'attente des résultats de leurs tests.

Les laboratoires à Sainte-Lucie ne sont pas habilités à détecter la variole du singe. Les prélèvements des 6 cas suspects  ont donc été expédiés à une unité d'analyse à Trinidad-et-Tobago. Quatre des personnes potentiellement contaminées n'ont pas voyagé récemment hors de l'île. 

Moses Jn Baptiste, ministre de la santé, Sainte-Lucie
Moses Jn Baptiste, ministre de la santé, Sainte-Lucie ©facebook Moses Jn Baptiste

On est obligé d’expédier les prélèvements au CARPHA (Agence Caribéen de la Santé Publique) à Trinidad pour traitement. Entre temps,  les six patients suspects avaient été placés à l'isolement dans l'attente des résultats de leurs tests. Les 6 cas suspects de la variole du singe sont tous négatifs.

Moses Jn Baptiste, ministre de la Santé de Sainte-Lucie

 Il n’y a plus de cas suspects sur l'île. Pour l’instant Sainte-Lucie n’est pas touché par la variole du singe.