Perturbations informatiques à l’ADOM : les aides sont provisoirement traitées autrement

éducation
LADOM
Image de L'ADOM (l'Agence De l’Outremer pour la Mobilité). ©LADOM (FB)/Martinique 1ère

L’Agence De l’Outremer pour la Mobilité a mis en place des "dispositions exceptionnelles", suite à un incendie survenu chez son hébergeur. Le Passeport pour la Mobilité des Études et l’Aide à la Continuité Territoriale sont traités différemment, en attendant un retour à la normale.

Début mars 2021, un incendie a endommagé le matériel de l’hébergeur des sites de L'ADOM (ladom.fr et mobilite.ladom.fr).

Depuis, "seul l’accès au site institutionnel www.ladom.fr a été rétabli. L’accès au site http://mobilite.ladom.fr demeure quant à lui, toujours impossible" explique l'agence.

"Dispositions exceptionnelles"

 

Aucune date de reprise de service ne peut être communiquée à ce jour.

 

Pendant cette période, des dispositions exceptionnelles sont mises en œuvre, pour faire face aux conséquences de cet incident qui impacte les bénéficiaires de L'ADOM ayant besoin d’effectuer une demande au titre du Passeport pour la Mobilité des Études (PME) et de l’Aide à la Continuité Territoriale (ACT) ainsi que nos équipes.

(L'ADOM)

 

Passeport pour la Mobilité des Études

 

Les étudiants éligibles au Passeport pour la Mobilité des Études sont invités "prioritairement à acheter leur billet d’avion par leurs propres moyens et, à en demander le remboursement lorsque le site sera de nouveau opérationnel".

Dans le cas où ils ne pourraient pas avancer le prix du billet, les étudiants concernés sont invités à effectuer une demande de prise en charge dans le cadre d’une procédure exceptionnelle affichée sur la page de maintenance du site (mobilite.ladom.fr).

(L'ADOM)

 

Cette procédure exceptionnelle ne concerne que les voyages à effectuer avant le 31 mai 2021. Les demandes de PME pour des voyages ultérieurs à la date du 31 mai 2021 sont à reporter à la reprise de service du site internet "pour un traitement régulier en ligne" précise l’agence.

L’Aide à la Continuité Territoriale

 

S’agissant de l’Aide à la Continuité Territoriale, "aucun bon ne sera délivré pendant cette période. Intégralement dématérialisé, ce dispositif ne peut être géré en dehors de notre système informatique. Les résidents d’Outre-mer ayant prévu de déposer une demande, sont invités à la différer" ajoute l’ADOM.

Les agences de voyage partenaires assurant la vente de billets d’avion (après présentation d’un bon délivré par L'ADOM) devront quant à elles, suspendre cette activité pendant toute la durée de l’interruption du service. Des consignes spécifiques leurs seront communiquées promet l’Agence De l’Outremer pour la Mobilité.