Propagation du Covid-19 : le monde de la nuit sous la loupe des autorités

sécurité
Contrôle du port des masques
Contrôle du port des masques ©Martinique la 1 ère
Gendarmes et policiers ont procédé à plusieurs contrôles du port du masque et des gestes barrières hier soir (13 août 2020). Les opérations se sont déroulées pendant les manifestations festives nocturnes à Ducos et à Fort-de-France. Le non port du masque est passible d’une amende de 135 euros.
La démarche est préventive pour le moment mais le non-respect du port du masque dans les bars, restaurants et autres lieux de rencontres et de détente font l'objet d'une attention toute particulière des autorités en Martinique.

Hier soir (jeudi 13 août 2020) gendarmes et policiers ont procédé à plusieurs contrôles lors de manifestations festives à Ducos et à Fort-de-France.

L'objectif étant de tenter d'enrayer l'augmentation du nombre de cas de Covid-19 sur notre île en sensibilisant dans un premier temps la population.

Ces opérations sont en effet pour le moment essentiellement préventives. Il s'agissait de vérifier que les gestes barrières (port du masque, distanciations physiques, le balisage, présence de gels hydroalcoolique dans les établissements de nuit) soient respectés. 

En cas de manquement à ces consignes de sécurité, le montant de la contravention s'élève à 135 euros et en cas de récidive à 1500 euros pour les clients. Les gérants d’établissements risquent une fermeture administrative de leur établissement.

(Re)voir le reportage de Sangha Fagour et de Marc-François Calmo. 
Les gendarmes et la police contrôlent les établissements de nuit dans le cadre de la prévention du Covid-19. ©Martinique la 1 ère
Interviennent dans ce reportage : 

- Thomas Deprecq : Commandant en second de la gendarmerie de Martinique.

- George Salaün : directeur de cabinet du préfet de Martinique.  

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live