Reprise économique : le compte n’y est pas pour les petits commerces des Trois-ïlets

commerce
Economie
pas du clients dans les commerces des Trois-Iltes ©Martinique
La situation incertaine inquiète de nombreux commerçants. N'ayant pas pu ouvrir durant le confinement, ils se disent aujourd'hui en grande difficulté économique. Entre le couvre-feu, l'absence de touristes et le confinement la reprise économique n'est pas au rendez-vous aux Trois-Îlets.

Après de longs mois d'attente pour cause de confinement, les commerces non essentiels ont pu rouvrir leurs portes. La reprise est timide. De nombreux commerçants n'ont pas le moral. Ils se disent aujourd'hui en grande difficulté économique. Leurs craintes grandissent  et ils se demandent comment ils vont compenser le recul du chiffre d’affaires.

Les causes sont multiples, surtout dans les zones implantées dans les communes vivant du tourisme et confrontées à absence de visiteurs. Le couvre-feu imposé à 19 heures ne facilite pas les choses. Les commerçants ont aussi des difficultés à percevoir les aides de l'État. Ils passent leur temps sur internet, à remplir des formulaires, pour toucher les aides promises.

Commerce
©Martinique la1ère

La décision de baisser définitivement leur rideau pour éviter de creuser leurs pertes et faire perdurer une situation économique insurmontable, reste la solution pour certains.

(Re)voir le reportage Aux Trois-Îlets de Franck Zozor et Olivier Nicolas dit Duclos

Crise sanitaire : pas de reprise économique aux Trois-Îlets ©Martinique la 1ère