En pleine pandémie, des plaisanciers débarquent au Robert sans contrôle sanitaire

coronavirus le robert
Bateaux
Les bateaux dans la marina du Robert. ©Police municipale
Des plaisanciers peu scrupuleux en ces temps de coronavirus, accostent en zodiac dans certaines baies du territoire, au dam des interdits sanitaires en vigueur. C’est le cas au Robert, où a police municipale a constaté les faits. Un rapport demandé par le maire, sera adressé au préfet. 
Alors que des règles strictes ont été imposées par les autorités à tous les voyageurs et visiteurs qui débarquent en Martinique, certains plaisanciers regagnent la terre ferme, sans autorisation ni contrôle sanitaire. Dans Le Havre du Robert en particulier, les scènes se multiplient selon la municipalité.

Alfred Monthieux, le maire de la ville, ne décolère pas contre "l’attitude de ces plaisanciers qui ne respectent pas les consignes".

Dans pratiquement toute la baie, nous observons depuis quelque temps des allées et venues de plaisanciers entre la terre et leurs bateaux à bord de zodiacs. Les ancres sont jetées entre Pointe-Larose et l’Îlet-Madame, en passant par Pointe-Royale, Sable-Blanc ou encore Pointe-Fort et Pointe-Melon.
Souvent ce sont des navires qui battent pavillon français, néanmoins la règle sanitaire s’impose à tout le monde, que l’on vienne de l’hexagone ou d’une île voisine (...).

La police municipale fera un rapport

J’ai d’ailleurs interpellé verbalement le préfet à ce sujet il y a quelques jours. Il m’avait promis de procéder à des contrôles. En attendant, j’ai moi-même dépêché la police municipale sur les sites concernés, afin de prendre des photos que nous transmettrons à la préfecture dans un rapport.


Le Havre du Robert (qui s’étire sur 48km), n’est pas le seul concerné, puisque des riverains ont fait le même constat à Grand-Anse, dans la commune des Anses-d’Arlets, à l’extrême sud de l’île, via des vidéos amateurs. C'est aussi le cas sur les îlets du François d'après des membres de la municipalité.
 

Plaisance interdite jusqu’au 11 mai 2020


Le ministère de la transition écologique et de la solidarité rappelle que "la navigation de plaisance est interdite pendant toute la durée du confinement. Toutes les activités de plaisance, de tourisme ou de loisirs et de sports nautiques sont interdites jusqu'au 11 mai 2020".
 

Arrêté d’interdiction 


Dans un arrêté préfectoral daté du 15 avril 2020, sur les conditions d’entrée sur l’île dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus covid-19, il est stipulé que :

Toute personne entrant par voie maritime sur le territoire de la Martinique, est soumise à une quarantaine (...)
Sauf autorisation expresse accordée par le préfet, il est interdit aux navires de plaisance qui ne battent pas pavillon d’un État de l’Union Européenne, de faire escale ou de mouiller dans les eaux intérieures et la mer territoriale bordant la Martinique.


Les ressortissants de l’U.E, de l’espace Schengen ou d’un État tiers peuvent être autorisés à débarquer de leurs navires, s’ils disposent d’un titre de séjour, pour un déplacement relevant d’un motif familial impérieux, d’un motif de santé, ou d’un rendez-vous professionnel ne pouvant pas être différé.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live