Sainte-Marie : José Audinay porté disparu lors des intempéries est un samaritain apprécié de la commune

intempéries
José Audinay
José Audinay, porté disparu lors de la montée de eaux dans la nuit du 6 au 7 novembre 2020 à Sainte-Marie. ©DR
José Audinay, 51 ans, papa et grand-père d'une petite-fille de 1 an, est porté disparu depuis ce samedi 7 novembre 2020. Ses 7 frères et soeurs espèrent que les recherches qui se poursuivent aujourd'hui permettront de retrouver son corps pour offrir un hommage digne de l'enfant du pays. 
Une famille dans l'attente et dans la peine. Une commune qui vit au rythme des recherches de l'enfant du pays. Une équipe municipale qui participe aux recherches avec la gendarmerie nationale aujourd'hui dimanche 8 novembre 2020.

José Audinay, 51 ans, papa d'une jeune femme de 24 ans et grand-père d'une petite-fille de 1 an a disparu. Emporté par les flots d'une rivière en crue à Bezaudin (Sainte-Marie), dans la nuit du vendredi 6 au samedi 7 novembre 2020.
 

Petit dernier d'une fratrie de huit enfants


Son dernier geste a été pour les autres, comme l'a été toute sa vie. Surpris par la brusque montée des eaux, il n'a pensé qu'à sauver ses deux passagers en ouvrant la porte de sa voiture côté chauffeur sans penser à sa propre vie.

Les secours ne seront alertés par ses deux passagers que le lendemain matin à 6 h et les recherches se sont mises en place vers 10 h. Depuis, plus rien. Que de l'attente et des regrets. 

Petit dernier d'une fratrie de huit enfants, José Audinay est né à Sainte-Marie et a grandi dans sa commune sans jamais la quitter. Il s'y sentait bien. 
 

Le coeur sur la main


Plus jeune, il participait aux tournois de foot de la commune nous raconte Marie-Luce, l'une de ses soeurs. 
 

Il était fanatique de football et participait à tous les tournois. Quand il y avait des matches à la télé, il ne fallait pas le déranger. (...) Mon frère avait le coeur sur la main et rendait service à tout le monde.

Témoignage de Marie-Luce Audinay .


José Audinay est l'un de ces hommes qui rend service à tous sans rien attendre en retour mais il sait rester discret sur les aléas de la vie que tout un chacun rencontre. Sa famille, ses frères et soeurs, ses neveux sont son réconfort. 
 

Nous sommes une famille de fêtards, José était le tonton gâteau pour ses neveux. Et aujourd'hui tout le monde est dans l'attente et dans la peine.

Marie-Luce Audinay.


"Lui offrir une cérémonie digne de lui"


José Audinay est un homme qui s'est forgé tout seul, un autodidacte qui a travaillé dur sur les terres agricoles et a appris la maçonnerie. 

Le travail ne lui fait pas peur. Toujours prêt à travailler dans les champs ou à aider son voisin à construire une maison. 

Il a un caractère fort. De ceux que la vie n'a pas épargné mais il savait répondre favorablement à tous ceux qui avaient besoin de lui.

En ce dimanche 8 novembre 2020, les recherches ont recommencé avec la gendarmerie. 

Hier, le GRIMP (groupe de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux), l'hélicoptère 972 de la sécurité civile, les plongeurs du STIS (Service Territorial d'incendie et de secours) ont sondé la rivière et les sous-bois, sans résultat. 

Sa famille, ses amis, ses voisins vivent au rythme des recherches. 
 

Aujourd'hui, nous voulons retrouver son corps et lui offrir une cérémonie digne de lui. 

Marie-Luce Audinay.



Les recherches aquatiques de la gendarmerie viennent d'être suspendues et reprendront en début de semaine prochaine. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live