Un ancien pizzaiolo devient prêtre en Martinique

religion
De la pizza à l'hostie : un pizzaïolo devient prêtre ©Martinique la 1ère
De la pizza à l’hostie, un ancien pizzaïolo vient d’être ordonné prêtre à Fort-de-France. Ce jeune martiniquais est le second de sa famille à se livrer à ce sacerdoce, une ordination qui a eu lieu lundi 6 juin 2022, en présence de Mgr David Macaire et de plusieurs autres membres du diocèse.

Les fidèles ont assisté le lundi de pentecôte à la cathédrale Saint-Louis de Fort-de-France à l’ordination d'un jeune martiniquais d'origine italienne, devenu en 2008 champion de France de pizza acrobatique, après des études de philosophie.  

Ordination / église
Christophe Rébéccaï ordonné prêtre par l'archevêque David Macaire (6 juin 2022). ©Martinique 1ère

Christophe Rébéccaï a été reçu officiellement prêtre sous les auspices de l’Archevêque David Macaire. Le trentenaire est le second de sa famille ayant fait le choix de la prêtrise, après Simon, son frère ainé, lui aussi présent parmi plusieurs autres prêtres.  

Christophe Rébéccaï et son frère Simon / prêtre
L'ordination de Christophe Rébéccaï sous les yeux de son frère Simon, lui aussi prêtre (6 juin 2022). ©Martinique 1ère

Champion de France de confection de pizza en 2008 et prêtre en 2022, un parcours peu banal pour le désormais père Rébéccaï âgé de 35 ans. Durant la cérémonie, il s'est plié aux différentes étapes de la prosternation, avant de recevoir la bénédiction de ses collègues.  

Prosternation / ordination
Christophe Rébéccaï se prosterne devant ses collègues prêtres lors de son ordination (6 juin 2022). ©Martinique 1ère

J'ai toujours cherché le vrai bonheur. Je l’ai cherché matériellement à travers peut-être les honneurs, la gloire, le regard des autres et lorsque le seigneur m'a accordé une grâce spéciale, j'ai découvert enfin ce vrai bonheur.

Christophe Rébéccaï

Comment accéder à la prêtrise ?  

Pour devenir prêtre en France, la formation se déroule le plus souvent dans un séminaire et dure au minimum six années.      

Le premier cycle, qui dure deux ans, est essentiellement le temps du " discernement" pour vérifier si l’on a les aptitudes et les motivations nécessaires pour être prêtre. Le deuxième cycle dure trois ou quatre ans et oriente la formation plus spécifiquement vers le ministère presbytéral. La formation en théologie alterne avec des temps d’insertion pastorale pour apprendre à connaître son diocèse, découvrir et comprendre les réalités humaines.

eglise.catholique.fr

La Martinique compte actuellement une soixantaine de prêtres pour 47 paroisses.