publicité

Venezuela: Guaido affirme avoir lancé l'assaut final contre Maduro

Le chef de file de l'opposition, reconnu président par intérim Juan Guaidó a déclenché une offensive ce mardi matin (30 avril) à Caracas, avec laquelle il cherche à renverser le régime de Nicolás Maduro avec le soutien des forces armées.

Juan Guaido a appellé le peuple de Caracas à descendre dans la rue. Le gouvernement parle de tentative de coup d'Etat © DR
© DR Juan Guaido a appellé le peuple de Caracas à descendre dans la rue. Le gouvernement parle de tentative de coup d'Etat
  • Par Maurice Nagou
  • Publié le
Le président de l'Assemblée nationale du Venezuela, reconnu comme président par intérim par plus de 50 pays (y compris les États-Unis), a libéré le chef de l'opposition, Leopoldo López, assigné à résidence depuis juillet 2017 après avoir été condamné à 13 ans d'emprisonnement. à côté de lui, entouré d'un groupe d'uniformes armés aux portes de la base aérienne de La Carlota.
Carlota à Caracas
Les partisans de Juan Guaido aux abords de la base aérienne de Carlota (Caracas)
Le rival de Maduro a appelé la population et les soldats à encercler ces installations et à lancer ce qu'il considère être la phase finale de son défi au chavisme, qu'il a baptisé Opération Liberté. "Le moment est venu", a-t-il déclaré.
Quelques heures plus tard, dans les rues de l'est de Caracas, principalement dans la zone d'opposition, Guaidó et López ont harangué leurs partisans afin qu'ils partent en masse pour marcher contre Maduro.
Le gouvernement de Maduro affirme avoir réagi à ce coup d'État en mobilisant immédiatement le FAES et la Garde nationale pour bloquer l'accès à la base de La Carlota.
"J'ai parlé avec les commandants de toutes les forces armées du pays, qui ont manifesté leur totale loyauté envers le peuple, la Constitution et la patrie. J'appelle à une mobilisation populaire maximale pour assurer la victoire de la paix. Nous allons gagner! ", A déclaré le président Maduro quelques heures après l'offensive de l'opposition.
" Nous informons la population du Venezuela que nous sommes en train d'affronter et de désactiver un petit groupe de militaires traîtres qui se sont positionnés dans le distributeur d'Altamira pour promouvoir un coup d'État contre la Constitution et la paix de la République ", avait déclaré auparavant le ministre de la Communication, Jorge Rodríguez.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play