publicité

« Préserver l’environnement est un de mes chevaux de bataille à Sada- Mayotte » (Anchiat BAMANA, Maire)

 Retour sur l'interview d'Anchiat Bamana, Maire de Sada, au Congrès des Maires de France à Paris.
Elle met l’accent sur la préservation de l’environnement et
invite les parlementaires natifs de Sada de travailler ensemble pour cette commune qui est dans  dans un état catastrophique. 

ANCHIAT BAMANA , MAIRE DE SADA © PHOTO : EMMANUEL TUSEVO :
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO : ANCHIAT BAMANA , MAIRE DE SADA
  • Par Emmanuel Tusevo
  • Publié le
Retour sur l’entretien que nous a accordé Anchiat Bamana, Maire de Sada, au Congrès des Maires de France à Paris.
Elle met l’accent sur les enjeux de la préservation de l’environnement pour les générations futures à Mayotte.
Anchiat Bamana invite également les parlementaires, élus, intellectuels de tous bords, natifs de Sada de travailler ensemble pour développer cette commune qui est dans un état catastrophique actuellement.
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO

QUESTION : EMMANUEL TUSEVO :

Madame le maire Anchiat BAMANA, au salon des maires de France ici à la Porte de Versailles à Paris, vous vous êtes intéressée à un stand qui présentait des mini bags utilisables dans les voitures ?

REPONSE : ANCHIAT BAMANA :


J'ai découvert un petit bag qui peut être mis à disposition dans les voitures  pour éviter le geste qui fâche à chaque fois qu' on roule derrière une voiture et qu' on est surpris par une canette balancée  de la portière de la voiture qui est devant .
C'est une chose contre laquelle nous devons lutter à Mayotte parce qu’une canette qu’on balance dans la nature, multipliée par cent, c'est l’environnement qui se dégrade dans l’île.
Je pense qu’il y a nécessité absolue de mettre en place cette action, en partenariat avec les syndicats des taxis, pour éviter ce geste qui consiste à balancer des canettes à travers les voitures.

QUESTION : EMMANUEL TUSEVO

Mais c'est quoi ce petit bag ?

REPONSE : ANCHIANT BAMANA

C'est un petit bag qui est disponible dans la voiture. On peut le mettre à côté de la boîte à vitesse et si on a sa canette, après avoir bu le soda, on la met dans le bag  qui est recyclable et on peut mettre un message qu’on veut comme,  par exemple,  " évitez de balancer les canettes à travers les portières des voitures.
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO

QUESTION : EMMANUEL TUSEVO
 
Quels sont les points saillants que vous estimez importants de faire ressortir dans tous les débatsz que vous avez suivis au Congrès des Maires de France à Paris ?

REPONSE : ANCHIA BAMANA

C'est important de sortir de notre petite île lointaine et de venir découvrir toutes les nouvelles technologies en plein développement en métropole et dans le reste du monde afin de nous mettre à niveau par rapport aux autres.
Nous avons un long chemin à faire, il nous faut élargir les réseaux. C'est important. 
Moi, il y a une thématique qui m’a fortement interpellée, c'est la préservation de l’environnement.
Nicolas Hulot nous a sensibilisés sur l’économie circulaire, c'est une des choses qu’on ne connaît pas forcément chez nous et c'est en venant justement dans ces genres de manifestations que l’on découvre les choses  qui doivent se mettre en place parce que c'est important.

Préserver l’environnement, pour moi à Sada, c'est un des mes chevaux de bataille…Faire en sorte que les gens vivent dans des endroits propres  et penser à long terme qu’en prenant des mesures nécessaires aujourd'hui on protège les générations futures, ça c'est important c'est une thématique qui me tient à cœur et j’ai beaucoup appris.

QUESTION : EMMANUEL TUSEVO

Madame le maire, vous avez hérité d’une situation complexe à Sada où sont nés des sénateurs, des députés, des conseillers généraux, des grands intellectuels,  mais paradoxalement, c'est l’une des communes les plus sales de Mayotte, c'est un lourd héritage que vous avez dû trouver à votre élection?

REPONSE : ANCHIAT BAMANA

Tout à fait. Tout l’enjeu est là dedans, faire en sorte que  toutes ces énergies, toutes ces compétences puissent enfin travailler ensemble.
 Je suis en train d’oeuvrer dans ce sens actuellement à Sada. Il n’y a pas très longtemps, j’ai accueilli Madame la ministre Christiane TAUBIRA  en partenariat avec le sénateur THANI . L'idée pour moi était de montrer qu’une fois élus, nous pouvons tous travailler ensemble  pour faire progresser cette commune.
Je lance un appel à mes parlementaires originaires de Sada pour  qu'on puisse enfin se mettre à table ensemble  afin de développer cette commune qui est dans un état catastrophique actuellement.

QUESTION : EMMANUEL TUSEVO

Ces rencontres constituent aussi pour vous une occasion de faire du lobbying pour Mayotte ?
 
REPONSE : ANCHIAT BAMANA


 Bien sûr , c'est une occasion de sensibiliser Paris sur la situation de Mayotte, l'un des derniers départements de l'outre mer depuis trois ans. Nous avons beaucoup de retards. Que Paris   mette un peu plus de moyens pour rattraper les nombreux retards.
A titre d’exemple, sur les rythmes scolaires, nous avons dit à Paris, haut et fort, que Mayotte doit bénéficier d’une délégation concernant la mise en place de cette réforme puisque nous ne disposons pas de pré-requis.
Les écoles sont insalubres, nous n'avons pas la restauration scolaire et donc,  la mise en place de la réforme scolaire n’est pas du tout adaptée  dans l’état actuel des choses. Nous avons besoin de plus de moyens financiers pour rattraper les autres départements.
 
 
 
 
 
 
 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play