publicité

Mayotte au salon international de l’agriculture 2016

Portes de Versailles à Paris du 27 février au 6 mars, la Chambre d'Agriculture de la pêche et d’Aquaculture, en partenariat avec le comité du tourisme, s’y prépare activement, dans un contexte assez morose, fortement impacté par la situation financière du conseil départemental 

© Fahar Ousseni
© Fahar Ousseni
  • Andry Rakotondravola / Zouhouria Hamza
  • Publié le , mis à jour le
Avec un budget réduit à 60 000 euros, au lieu des 150 000 les années précédentes, la capam  a été contrainte de revoir entièrement son organisation.
Mouslim Payet, Président de la CAPAM © Fahar Ousseni
© Fahar Ousseni Mouslim Payet, Président de la CAPAM
D'abord la délégation sera très réduite avec seulement deux représentants de la chambre. Les producteurs seront deux également, au lieu de 8 l’an dernier, ils représenteront l’association saveurs et senteurs de Mayotte, connue pour ses produits agroalimentaires et cosmétiques de qualité. Ecoutons les précisions de Naila Boura M'Colo Directrice Agriculture et Territoire à la CAPAM (Chambre d'agriculture de la pêche et de l'aquaculture de Mayotte), et de Fatima Binti Fatima Razafinatoandro, Présidente du CDTM (Comité départemental du tourisme de Mayotte) sur ce déplacement. 
Mayotte au salon de international de l’agriculture 2016
(Vidéo F. Ousséni) 

Cette année l’association fera la promotion de produits végétales transformés à savoir confiture, gelée et autres jus de fruits. Le coût du fret étant ce qu’il est, seul 750 kg de marchandises seront du voyage, au lieu d’une tonne 8 l’année dernière.
© Andry Rakotondravola
© Andry Rakotondravola
La chambre d’agriculture, de la pêche et d’aquaculture de Mayotte, avec le concours du comité départementale du tourisme, disposera d’un espace de 50 m2 au salon de l’agriculture pour faire la promotion des produits mahorais produits qui concourront lors du concours général du salon avec cette année. Trois agriculteurs représenteront Mayotte. 

Sur le même thème

  • agriculture

    Visite à Mayotte d’une mission de l’ODEADOM

    Des spécialistes de l’ODEADOM, Office de Développement de l'Économie Agricole d'Outre-mer sont à Mayotte pour vérifier la gestion et la répartition de ces aides. Ils se sont rendus sur une exploitation d’ananas au centre de l’île, chez un agriculteur qui produit bio.
     

  • agriculture

    Les élèves du lycée agricole à la découverte de RITA

    Le RITA est un organisme qui travaille habituellement avec les agriculteurs dans le but de leur apporter les dernières techniques pour améliorer les cultures. Des méthodes innovantes et écologiques que les enseignants et élèves ont pu découvrir grâce à une série d'expérimentations.

     

  • agriculture

    Cohabitation de plus en plus difficile entre les makis et les agriculteurs

    Mayotte enregistre un mécontentement croissant de la part des cultivateurs à l’encontre des makis. Le lémurien, espèce protégée, est victime de la déforestation. Pour se nourrir il se sert directement sur les plantations de bananes, de mangues et tous les autres fruits plantés par l’homme.
     

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play