L'actualité Régionale 4 Décembre

vos rendez-vous
Soleil
COMORES

De l’argent, beaucoup d’argent est en train de pleuvoir sur les Comores depuis lundi, en tout cas si l’on en croit le gouvernement comorien


A la conférence des partenaires au développement tenue à Paris, les investisseurs publics et privés ont semblé se bousculer pour donner ou investir dans l’archipel. La page Facebook de la présidence comorienne fait état d’un véritable défilé de différentes nationalités : Japonais, Marocains… Il y a même des Serbes qui viennent déposer 100 000 euros dans la boite à cadeaux des Comoriens. Selon la présidence comorienne l’objectif sera atteint puisque la première journée aurait permis de rassembler plus de 4 milliards de dollars. Mais attention, ce sont des promesses… Pas des versements cash.
L’opération de séduction semble toutefois avoir réussi en dépit de l’opposition virulente et des manifestations contre la présence d’Azali Assoumani à Paris




MOZAMBIQUE

Les pointes de chaleur sont de saison dans l’Océan Indien. Ces jours ci, le Mozambique est particulièrement touché


Dans les jours qui viennent la météo prévoit qu’il fera jusqu’à 43 degrés dans la région de la capitale Maputo. C’est tout à fait exceptionnel car Maputo se trouve à la pointe sud du pays sous une latitude où il ne fait normalement jamais aussi chaud. Habituellement le climat est tempéré par l’océan. Le phénomène est donc hors normes. Les autorités demandent  à la population de prendre garde à ne pas s’exposer aux fortes chaleurs.
Le réchauffement, c’est le sujet de la conférence internationale sur le climat qui se tient en ce moment à Madrid. On y a révélé hier que l’année 2019 dans le monde entier est la plus  chaude depuis l’ère préindustrielle.





MAURICE

Le métro de Maurice a pris du retard. Il aurait dû entrer en service effectif le 1er décembre, il sera en fait opérationnel dans trois semaines


Le premier tronçon du train « Métro Express » entre Rose-Hill et Port Louis va fonctionner gratuitement pendant le premier mois. Les machines sont en plein rodage, les conducteurs aussi. La première phase de ce transport en commun interurbain rapide aura déjà créé 300 emplois. La deuxième phase va entrer en travaux prochainement pour le prolongement jusqu’à Quatre-Bornes et Curepipe, prévu pour dans deux ans. Ainsi la partie de Maurice où le trafic routier est le plus dense, entre Curepipe et la capitale, offrira cette alternative économique et propre





ZANZIBAR

L’île de Zanzibar se voit dotée d’un nouveau catamaran rapide pour les traversées vers le continent


L’armateur Azam Marine assure les traversées entre la ville de Dar es Salaam et la capitale de Zanzibar Stone-Town. Un nouveau catamaran, le Kilimandjaro VII vient d’entrer en service. Il peut transporter plus de 500 passagers en quatre classes de voyage, de l’économique à la « Royal Class ».  Ces dernières années le confort et la sécurité n’ont cessé de s’améliorer sur cette liaison empruntée par plus de 2 millions de tanzaniens. Il est loin le temps des traversées à bord de vieux rafiots qui mettaient une nuit ou une journée entière pour rejoindre Zanziba, et faisaient parfois naufrage. Aujourd’hui le temps de parcours à bord de ces énormes machines flottantes est de 1H15, 1H30 selon l’état de la mer.
Le tourisme se verra ainsi boosté à Zanzibar qui a connu un record de 500 000 visiteurs étrangers l’année dernière et vise 600 000 cette année.