Les arrivées de Kwassa au sud de Mayotte continuent à un rythme soutenu

immigration
Nx kwassa
« Nous sommes à Mayotte pour chercher la paix », des originaires ds pays des grands lacs africains ont débarqué sur une plage du sud de Mayotte.
 
Le flux des immigrés clandestins continue. Des dizaines débarquent régulièrement sur les côtes mahoraises. Des hommes, des femmes et des enfants qui disent venir sur ce bout de France dans l’océan indien pour trouver la paix qu’ils n’ont plus chez eux.
Ils viennent pour la grande majorité d’entre eux des pays des grands lacs en passant par Anjouan l'île de l’Union des Comores la plus proche de Mayotte.
Les lieux favoris pour débarquer sont les plages de Moutsamoudou et Mgnambani dans la commune de Bandrélé au sud de Mayotte. Ça se passe en général au petit matin.
Le périple à partir des côtes Est-africaine dure 4 jours dans des conditions très difficiles.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live