COVID-19 : les données sont en hausse, le seuil d’alerte dépassé d’un cheveu

coronavirus
Visuel coronavirus
La covid-19 à Mayotte est bien installée. Les efforts doivent continuer pour faire baisser encore plus le nombre de contaminations. ©Geralt-Pixabay
Plusieurs semaines déjà que les données liées à la Covid-19 étaient stables voir les plus faibles de toute la France. Mais depuis fin juin et la découverte du premier cas du sous-variant BA.5, les données sont forte augmentation.

Avec 51,2 cas pour 100.000 habitants, Mayotte vient de dépasser le seuil d’alerte de 50 cas. Le nombre de cas de Covid confirmés est de 143 ; cela concerne la semaine du 27 juin au 3 juillet 2022. Les classes d’âge les plus touchées sont les 15-44 ans, les 45-64 ans et les plus de 65 ans. Face à cette situation, les autorités sanitaires appellent la population à la vigilance ; d’autant que la présence à Mayotte du sous-variant BA.5 est confirmé depuis fin juin.

La surveillance de la situation sanitaire ne fait état d’aucun passage aux urgences ni d’aucune hospitalisation pour Covid.

S’agissant de la vaccination, à la date du 27 juin, 57,8% de la population mahoraise avait reçu au moins une dose de vaccin contre 49,7% pour un schéma complet à deux doses et 15,5% à une dose de rappel.

Afin d’éviter la propagation du virus sur le territoire, l’application des gestes barrières reste de mise.= pour se protéger et protéger les autres martèle l’agence régionale de santé.

Rappel des recommandations :

  • Lavons-nous les mains régulièrement à l’eau et au savon
  • Portons un masque dès l’apparition des premiers symptômes
  • Utilisons un mouchoir à usage unique
  • Toussons ou éternuons dans notre coude
  • Respectons la distanciation physique