Maesha

Tous les mercredis à 18h30

Maesha

La polygamie et moi

La pratique a déjà été combattue par les féministes et pourtant attire une nouvelle génération de femmes à Mayotte.

© A.O
© A.O
  • A.O
  • Publié le
Par choix, mais aussi à cause de la pression sociale de nombreuses femmes se retrouvent dans la polygamie.

La pratique recule globalement, mais se répand dans les milieux intellectuels. Elle est bien loin l'image de la femme dépendante financièrement d'un homme et qui serait obligée d'accepter polygamie pour avoir une protection financière. Par conséquent, les femmes diplômées acceptent également de devenir deuxième, troisième ou quatrième épouse.

Eh oui ! certaines femmes sont mariées à des hommes polygames, acceptent et assument ce choix de vie !

Il n'est pas rare d'entendre une femme vanter cette "tranquillité" lorsque son époux se rend dans son autre foyer.

J'ai le temps de m'occuper de moi et je ne suis pas obligé de faire à manger quand il n'est pas là.



Mais attention nous ne sommes pas en train de faire l'apologie de la polygamie, de nombreux témoignages condamnent cette pratique.  Si certaines femmes choisissent et assument, d'autres doivent subir et n'ont pas le choix.

Si vous aviez une idée bien précise sur la polygamie ... peut-être que cette émission vous fera changer d'avis. 
MAESHA : La polygamie à Mayotte  - 
vos programmes tv