Exit les motifs impérieux pour se rendre en métropole depuis Mayotte

coronavirus
Les vacances d'été en métropole sont compromises pour les résidents de Mayotte/ aéroport
©Andry Rakotondravola
Quelques heures après avoir annoncé la fin du port du masque obligatoire dans les transports y compris dans les avions, le gouvernement a pris une autre décision, celle d’alléger les conditions en vigueur pour les déplacements entre les outre-mer et l’hexagone et dans le trajet inverse.

Justifier un déplacement entre Mayotte et l’hexagone et inversement s’appliquait aux seuls non-vaccinés. Désormais, plus besoin pour ces derniers de justifier leur déplacement. La décision est tombée ce jeudi par le gouvernement, à l’exception de Wallis-et-Futuna. Les tests à l’embarquement sont également levés toujours pour les passagers non-vaccinés. Le décret entre en vigueur ce vendredi 13 mai, soit la date de publication du décret.

  • La fin du port du masque

La fin du port du masque sera, elle, effective dès lundi 16 mai prochain. Une première mesure d’allègement qui a été annoncée hier par Olivier Véran, ministre de la Santé et des solidarités. Nous ne sommes plus obligés de le porter mais le masque reste efficace pour se protéger et protéger les autres notamment dans les espaces clos.

  • La vigilance reste de mise

Ces mesures progressives d’allègement sont décidées suite à l’amélioration des conditions sanitaires observées dans les territoires. Toutefois, la crainte d’une nouvelle vague n’est pas écartée, et les autorités soulignent l’importance de rester vigilant face à une situation sanitaire qui peut évoluer à tout moment, d’autant que 2 autres variants du coronavirus viennent d’être observés en Afrique du sud. La vigilance reste de mise martèle la préfecture de Mayotte dans un communiqué ; elle rappelle par ailleurs que la vaccination seule permet de lutter durablement contre le virus.

  • Situation sanitaire à Mayotte

Selon le dernier bulletin d’information publié par l’agence régionale de santé Mayotte, la situation est stable. En date du 29 avril, ce bulletin fait état d’indicateurs en baisse dans la semaine du 20 au 26 avril. On comptait 70 nouveaux cas de Covid enregistrés pour un taux d’incidence de 25,1 pour 100.000 habitants. Le taux de positivité s’établissait à 3,2% ; et on comptait une seule hospitalisation. Depuis le début de la crise sanitaire, 187 personnes sont décédées des suites du Covid ; et 37.363 cas de covid-19 ont été confirmés à Mayotte.