Insécurité à Mayotte, les professionnels du tourisme inquiets eux aussi

économie
Attou
Attoumani harouna vice président du comité au tourisme déplore l'impacte négative que peut avoir les coupeurs de routes sur le tourisme à Mayotte
Le climat d’insécurité qui règne à Mayotte impactera forcément l’économie. Des chefs d’entreprises ont déjà décidé de partir.
Les acteurs et les responsables du secteur touristique, secteur très sensible sont particulièrement inquiets.
A quelques semaines des vacances, ils redoutent des désistements de dernière minute.
Touri
Attoumani Harouna, vice-président du comité départemental au tourisme a été lui-même victime d’agression de la part de coupeurs de route ce mercredi 8 juin à Ongojou, dans la commune de Démbéni.
fg
Le secteur du tourisme a fait de gros efforts ces dernières années pour vendre la destination Mayotte. Des investissements qui commencent à donner de bons résultats.
Les images de violences dans le département risquent donc de venir anéantir tous ses efforts.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live