L'actualité régionale 29 Juin

océan indien
Inflation Comores

COMORES

Plus de viande, plus de poulet, et maintenant plus de poisson. Les rayons des magasins d’alimentation restent désespérément vides  aux Comores. C’est un problème d’approvisionnement dû à de faibles fréquences maritimes

Le journal « Al Watwan » a publié des photos des congélateurs des supermarchés complétement vides, propres. Il n’y a plus rien à acheter dans les rayons des surgelés. Aux Comores, on mange surtout de la viande et du poulet importés, congelés. La production locale est insignifiante. La raison principale est le changement de fréquence des navires de la CGM qui viennent plus chargés certes, mais surtout moins souvent. Les capacités de stockage étant faibles, on assiste à une pénurie de produits carnés, surtout en Grande Comore. Il en reste encore un peu à Anjouan ; ce qui donne lieu à un trafic dangereux car des Kwassas chargés de produits surgelés vont d’Anjouan vers Moroni. Plusieurs heures de navigation en plein soleil, et on recongèle à l’arrivée. On oublie la chaîne du froid, c’est risqué. Le plus étonnant est que l’archipel manque aussi de poisson car en saison des alizés la mer est plus dangereuse. Les quelques thons pêchés reviennent trop cher, les consommateurs en sont réduits aux boîtes de sardines et de pilchards. On attend des conteneurs réfrigérés dans 3 semaines au mieux, peut-être un mois.

 

MADAGASCAR

Une journaliste est dans la tourmente à Madagascar : Gaelle Borgia qui collabore à plusieurs médias occidentaux tels France 24 ou TV5, ou encore Réunion 1ère. Elle est accusée de mensonges sur la famine dans le sud malgache

C’est un reportage choc qui a soulevé la polémique. Gaelle Borgia y montre une famille du sud qui en est réduite à récupérer des bouts de cuirs pour les faire bouillir dans l’espoir de les rendre comestibles. Très choquée par ce qu’elle a constaté, notre consoeur a même envoyé un message au président de la République Andry Rajoelina : Message à notre cher et beau président : savez-vous que certains habitants mangent des semelles de sandales en cuir de zébu (oui vous avez bien lu) car ils sont en train de mourir de faim ? Ils ramassent les déchets des cordonniers et les font cuire à l’eau et au sel. Ou alors les font griller mais c’est très très dur à avaler. Je pensais avoir touché le fond mais là nous creusons encore. C’est réel et c’est en 2021. Je vais de sidérations en sidérations… ». Le reportage a provoqué la colère du gouverneur de la région d’Androy qui parle de « dénigrement du régime et d’humiliation de Madagascar ». Il accuse la journaliste de « mentir pour faire le buzz ». Pourtant le constat est clair, le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies évoque un chiffre d’un million et demi de personnes en situation d’insécurité alimentaire.

 

RODRIGUES

Les Rodriguais vont enfin sortir de leur isolement, mais pas tout de suite. Il leur faudra attendre encore un mois pour la reprise du trafic inter-îles

Il n’y a pas eu d’avion à Rodrigues depuis le 5 mars, presque quatre mois sans aucun contact avec l’extérieur. Les premiers vols sont prévus entre Maurice et Rodrigues à partir du 1er août. En attendant, on vaccine les Rodriguais, près de 6000 personnes ont déjà eu au moins la première injection. Il est prévu d’intensifier la vaccination d’ici au 1er août. Les premier voyageurs venant de Maurice devront se plier au test et à la quarantaine, voire la vaccination obligatoire. Le protocole sanitaire est en discussion. Rodrigues veut garder son statut de zone « Covid free ». C’est la seule île habitée de l’Océan Indien où le Coronavirus n’est jamais arrivé. Un des très rares endroits au monde complètement préservé, au prix d’immenses difficultés pour tous ceux qui vivaient du tourisme.

 

SEYCHELLES

Le président seychellois effectuera à partir de demain sa première visite officielle en Europe depuis son élection l’année dernière

C’est l’Autriche qui accueillera le président Wavel Ramkalawan pour une visite de 4 jours consacrée au changement climatique. Plusieurs dirigeants du monde entier seront à Vienne pour un sommet à l’initiative d’Arnold Schwarzenegger, acteur à succès d’Hollywood, ex-gouverneur de  la Californie, d’origine autrichienne. Il a mis sa fortune au service d’une fondation pour le climat. C’est un sujet majeur aux Seychelles : l’archipel est en première ligne, comme les Maldives face au réchauffement et la montée des océans.