L'actualité régionale du 1er novembre

océan indien
Madagascar aéroport
©Mayotte la 1ere
Trois ou quatre îles ? L’Union Africaine a commis un impair à propos des Comores. La montée du Covid à Maurice, les entorses à la quarantaine à Madagascar, et la consécration internationale de miss Seychelles sont au menu de l’actualité régionale

COMORES

L’Union Africaine a fait une gaffe diplomatique la semaine dernière à propos des Comores, en parlant des « trois îles de l’archipel », oubliant Mayotte. Cette boulette a vite été rattrapée

C’était au détour d’une phrase dans un communiqué officiel la semaine dernière, à propos de la situation politique dans l’archipel, le siège de l’Union Africaine – qui se trouve à Addis-Abeba en Ethiopie – a mentionné «les trois iles de l’archipel »… un oubli implicite de Mayotte, revendiquée par les Comores avec le soutien de l’organisation panafricaine. Aux Comores, le fondateur du « comité Maoré » qui réclame la réintégration de Mayotte s’en est ému : « l’Union Africaine s’est-elle inclinée devant le fait accompli de l’annexion de l’île comorienne de Mayotte par la France ? ou bien est-ce une bévue de ceux qui ont rédigé le communiqué ? ». C’était une bévue. L’UA s’est vite rattrapée en produisant un nouveau communiqué exprimant ses «  profonds regrets sur l’erreur commise » et réaffirmant « son attachement à la souveraineté des Comores composées de quatre îles ». Les élus mahorais qui réclament à cor et à cri la reconnaissance internationale de Mayotte française auraient pu se réjouir du premier communiqué… s’ils en avaient pris connaissance à temps.  

MAURICE

L’épidémie de Covid serait en train de flamber à nouveau à L’île Maurice. Selon certains médecins cette nouvelle vague devrait atteindre son pic à la mi-novembre

C’est en tout cas ce que prédisent l’ancien directeur des services de santé, le Dr Gujadhur, et aussi le Dr Jaumdally, virologue basé en Afrique du Sud. Le  Dr Gujadhur accuse le  gouvernement de minimiser les effets de l’épidémie et le nombre de morts du Covid. Il préconise de refermer le pays et reconfiner au lieu d’ouvrir partout. Il craint que l’arrivée des touristes représente un danger pas seulement pour les mauriciens, mais pour les touristes eux-mêmes : « imaginez la réputation du pays si des touristes arrivent en bonne santé et repartent malades ». Le virologue, lui, explique que le variant Delta est en train de prendre le dessus, et que la situation va devenir critique très rapidement. Du côté du gouvernement on s’en prend aux oiseaux de mauvais augure : « ce sont des mensonges dans le but de ternir la réputation de notre pays » lance le premier ministre Pravind Jugnauth. A Maurice l’opinion est choquée par le décès d’une jeune femme de 22 ans morte du Covid alors qu’elle était vaccinée. Mais elle était aussi diabétique et souffrait de problèmes cardiaques. C’est dans cette ambiance de peur que 1500 rodriguais ont manifesté samedi pour demander le maintien de la quarantaine pour les voyageurs.

MADAGASCAR

Des voyageurs à l’arrivée essaient d’échapper à la quarantaine en soudoyant des agents ou en s’enfuyant des hôtels

On entend tous les jours des histoires de passagers qui ont disparu de leur hôtel où ils étaient censés attendre les résultats du test à l’arrivée, ou bien ceux qui paient pour échapper au test covid obligatoire. Normalement tous ceux qui arrivent sont testés, ils prennent un transport désigné pour l’hôtel et doivent attendre le feu vert sans sortir de leur chambre. Les caméras de surveillance de l’aéroport d’Ivato ont permis d’arrêter un responsable en  flagrant délit de corruption : il a été vu en train de recevoir un bakchich de 60 euros pour échapper à la quarantaine. Les hôtels désignés sont priés d’appeler la police quand ils constatent des absences de clients en quarantaine.   

SEYCHELLES

Un concours de beauté fait la une aux Seychelles. Miss Seychelles vient d’être consacrée 1ère reine de beauté de tout le continent africain

On s’y perd un peu dans toutes les élections de miss sur la planète. Là, il s’agit de « miss intercontinental » qui réunit des miss nationales des 5 continents. L’élection avait lieu ce week-end dans un décor grandiose au bord de la Mer Rouge à Charm El Cheir en Egypte. La Seychelloise Annette Kelly-Mary l’a emporté. Elle a reçu les félicitations du président de la république Wavel Ramkalawan : « vous avez hissé notre drapeau au plus haut niveau » lui dit-il. Dans un autre message, la première dame a tenu à souligner qu’Annette, 25 ans, a d’autres qualités que ses mensurations : elle est économiste, et exerce ses talents au ministère des finances.