publicité

La pêche aux poulpes suspendue à Mayotte

«Les habitants de Mbouanatsa, élus et pêcheurs, et le Parc naturel marin de Mayotte inaugureront un projet pilote de fermeture de la pêche sur une partie du platier afin de permettre le renouvellement de la biodiversité, notamment les poulpes, sur une durée de trois mois. »

La chasse au poulpe suspendue jusqu'en décembre © Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère La chasse au poulpe suspendue jusqu'en décembre
  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le
On n’a pas du mal à imaginer que si unetelle décision soit prise, dans la commune de Bouéni, c’est que la situation est grave.
Les responsables sont partis d’un constat :
« Depuis 2012, le Parc naturel marin fait un suivi régulier de la pêche à pied à Mayotte. Le constat des pêcheurs est sans appel : la ressource de poulpe diminue, ils sont moins nombreux et de plus petite taille.
Dans l’objectif d’œuvrer pour une pêche durable, le Parc a proposé aux communes de Bouéni et de Mtsamboro de travailler en collaboration avec la communauté des pêcheurs à pied sur la mise en place de fermetures temporaires pour la pêche aux poulpes. »
 
En effet, les poulpes proposés dans les petits marchés de pêcheurs que l’on rencontre le long des routes nationales sont souvent à l’état juvénile.  
 
Pwédza arongowa : « mpaka nioné… »
Lancement du projet-pilote pour une pêche durable du poulpe à Mbouanatsa

C’est le nom donné au projet par les pêcheuses. Il signifie Le poulpe a dit : « j’ai besoin de voir… ». On pourrait également dire « Curieux comme un poulpe » ou comme un pêcheur attendant la fin de la période de repos du poulpe pour évaluer l’ampleur de sa reproduction…

En savoir sur les actions du parc marin : https://la1ere.francetvinfo.fr/mayotte/la-minute-du-parc-377315.html

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play