Le 23 décembre au lycée de Tsararano, le commandement de la gendarmerie de Mayotte a organisé une cérémonie.

sécurité
61c9f80e98c14_269922254-1108690926535346-7829175082757673295-n.jpg
CÉRÉMONIE MILITAIRE ©Gendarmerie de Mayotte
C'était l'occasion de marquer la fin du stage relatif à la préparation militaire gendarmerie, la fin du parcours des cadets pour la promotion KHAMS et la fin du stage d’incorporation pour la 4ème promotion des cadets.

La cérémonie était présidée par Monsieur Vo-dinh, secrétaire général de la préfecture, représentant Monsieur Suquet, préfet de Mayotte, en présence de Madame Mouayad Ben, vice-présidente au conseil départemental, de Monsieur Saidi, maire de Dembeni, de la chanteuse Zily, marraine de la promotion KHAMS, de Miss Excellence France, marraine de la 4ème promotion ainsi que l’ensemble des partenaires institutionnels et associatifs de l’association des cadets de la gendarmerie.

61c9f8824a4fa_269917415-1108691369868635-5937892471853674522-n.jpg
CÉRÉMONIE MILITAIRE ©Gendarmerie de Mayotte

Le colonel Capelle, commandant la gendarmerie de Mayotte ayant été empêché pour des motifs impérieux a été représenté par son adjoint, le capitaine Hambaly. A l’occasion de son discours, il s’est réjouit de constater que les stagiaires de la PMG étaient constitué de 90 % de jeunes issus des dispositifs de formation mises en place au sein du COMGENDYT au profit de la jeunesse mahoraise, à savoir le parcours des cadets et la classe préparatoire aux concours administratifs.

61c9f8bc31bbc_268087835-1108691213201984-3811485346622310989-n.jpg
CÉRÉMONIE MILITAIRE ©Gendarmerie de Mayotte

Il a salué les efforts produits par la promotion KHAMS pour s’adapter aux exigences de rigueur et de discipline que leur a imposé le parcours et adopter les valeurs de la République.

Il a encouragé la 4ème promotion des cadets qui porte désormais le nom de la « promotion SOUPRIT » à emboîter le pas à leurs prédécesseurs pour atteindre leurs objectifs.