Le confinement va se poursuivre pendant deux semaines

coronavirus
Prefet de Mayotte
©Mayotte la 1ere

Le préfet de Mayotte a annoncé deux semaines supplémentaires de confinement à Mayotte. Invité du journal télévisé de la 1ère, Jean-François Colombet a estimé que « le confinement a déjà produit ses effets »

« Vous vous souvenez de la courbe des contaminations il y a trois semaines ? Elle montait en flèche. Nous sommes maintenant sur un plateau qui commence légèrement à descendre, il n’y a plus d’augmentation exponentielle, mais on n’y est pas encore». Le préfet affirme que « l’hôpital souffre, il va falloir soulager l’hôpital ».

Encore deux semaines d’effort, jusqu’à la fin des vacances scolaires pour que nous puissions organiser une rentrée parfaitement contrôlée

Interrogé sur le non-respect du confinement constaté par tous, Jean-François Colombet affirme que les contrôles seront renforcés, « Nous allons continuer à mettre la pression. Plus de 3000 procès-verbaux ont été dressés pendant ces deux semaines. Cela va se poursuivre, et pas seulement pour les automobilistes mais aussi pour les piétons.

Le préfet a défendu le dispositif des « motifs impérieux » obligatoires pour les voyages à l’extérieur de Mayotte. « C’est un sujet douloureux » dit-il,

mais nous avons vu les ravages causés par le variant sud-africain. Vous imaginez ce que ce serait avec en plus le variant anglais ou le variant brésilien ? Il faut réduire de façon drastique les mobilités

Les passagers devront désormais demander l’autorisation de voyager 6 jours avant leur départ.

Enfin, s’agissant des arrivées de Kwassas, le préfet s’est félicité de la convention signée pour l’emploi d’un avion bimoteur qui aurait récemment permis de repérer et de stopper

12 kwassas d’un coup qui s’apprêtaient à faire route vers Mayotte

Il annonce que le gouvernement a déboursé 2 millions d’euros pour doubler le nombre des heures de surveillance aérienne.

Le préfet de Mayotte a annoncé deux semaines supplémentaires de confinement à Mayotte. Invité du journal télévisé de la 1ère, Jean-François Colombet a estimé que « le confinement a déjà produit ses effets »

Voici le communiqué de presse relatif à la tenue de l'État-major de sécurité.

Communiqué de presse - état major de la sécurité.