Le Covid 19 fait suspendre le "sport ramadan"

coronavirus
Plateau vide
Les compétitions sportives spéciales ramadan ne sont pas organisées cette année. Les organisateurs ont suivi le mot d'ordre lancé par les instances sportives. Les stades et les plateaux omnisports sont vides.
La hauteur du gazon sur les terrains de football témoigne de l’absence de compétition. Les pelouses sont abondantes, dopées par les dernières pluies d la saison.
Il n’y a pas de sport ramadan cette année et la grande majorité des villages respecte la consigne. Les stades et les plateaux sportifs polyvalents sont déserts. Les organisateurs de ces tournois très populaires se sont alignés sur les ligues et comités des différents disciplines. Tous les championnats sont suspendus sur ordre des instances nationales. Les municipalités qui soutiennent souvent ces compétitions ont pratiquement toutes pris des arrêtés pour les interdire.
terrain de foot vide

Le sport ramadan est devenu incontournable. Il doit sa popularité aussi du fait qu’il permet à tout le monde de jouer ensemble ; les licenciés avec les non-licenciés et parfois même avec les vétérans.
Dans certaines communes les rencontres de sport ramadan mobilisent plus de moyens et ont plus de succès que celles des championnats réguliers.
Enfin, comme justement toutes les compétitions sportives officielles s’arrêtent durant le mois de jeûne, les joueurs participent aux tournois du mois de ramadan afin de ne trop se couper de leurs sports.