Maurice : Le fret encore plus cher

océan indien
Maurice : Le fret encore plus cher
Maurice : Le fret encore plus cher ©Transit transport
Le quotidien des ménages modestes est de plus en plus pénible à cause de l’inflation. La hausse des prix s’aggrave avec les coûts du fret

Les transporteurs maritimes ne veulent plus être payés en roupies mauriciennes parce que la monnaie se déprécie trop vite. Ils veulent des devises, euro ou dollar.

Si les importateurs persistent à payer en roupies, une surcharge additionnelle s’applique de 2,5 à 5%. Les devises se font rares et chères. Avec la crise Covid le coût du transport s’était envolé.

Le container venu d’Asie autrefois payé 2 000 euros a pu monter jusqu’à 18 000 euros à la fin de l’année dernière.

Cela s’est ensuite stabilisé sans revenir pour autant au prix d’avant. Actuellement le coût est en moyenne de 8 000 euros. Au bout du compte c’est bien sûr le consommateur qui trinque.