Les musulmans de Mayotte célèbrent la fête de l'Aid El-Fitr sans tout le cérémonial .

religion
mosquée de Mtsapéré
Les musulmans de Mayotte célèbrent ce lundi l’Aid El-Fitr qui marque la fin du mois de ramadan. Une fête qui doit tenir compte des nombreuses restrictions liées à la crise sanitaire. 
Jamais,  de mémoire de musulmans , l’Aid n’a été aussi particulière voire incertaine. Une fête inédite qui va cloturer un mois de ramadan tout aussi particulier à cause de la crise liée au coronavirus. Cette année la fête sera célébrée dans un contexte sanitaires est assez contraignant.
grand cadi
Ainsi le grand Cadi exhorte les musulmans de l’île à faire preuve de civisme en respectant les recommandations des autorités. Le préfet, Jean-François Colombet a tenu lui aussi, à souhaiter une joyeuse fête aux musulmans tout en rappelant l’importance de prendre en compte de la crise sanitaire que l’on vit .  Il a expliqué que pour que "la fête soit une réussite, il convient d’appliquer impérativement les gestes barrières" :
* Lavez-vous les mains autant de fois que possible ;
* Portez un masque dès que vous sortez ;
* Respectez la distanciation sociale, n’hésitez pas à faire un pas en arrière ;
* Évitez les embrassades ou les poignées de mains. 
Le grand Cadi ne dit pas autre chose , Mahamoud Hamada Sanda explique que l’on peut savourer pleinement l’Aid même en l'absence de tout le cérémonial habituel . Il incite les musulmans à prier chez eux  pour "éloigner cette pandémie de nos vies" . Et sachez que pour le symbole Mayotte la 1ère diffusera une prière spéciale de la Ide en direct de  la mosquée de Mtsapéré avec seulement une dizaine de  personnalités et dans le respect des gestes barrières . Une façon de ne pas totalement rompre avec la tradition.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live