Dengue : une épidémie atypique

santé
Dengue
©NC 1ère
Officiellement déclarée, l' épidémie commence beaucoup plus tôt que d'habitude ce qui la rend atypique, la Nouvelle-Calédonie risque de devoir faire face à une explosion des cas dans les prochaines semaines.
127 cas en novembre et  déjà 16 cas recensés en décembre, la multiplication des personnes contaminées est en très nette augmentation, c'est la raison pour laquelle, les services sanitaires du gouvernement ont décidé de lancer l'alerte dengue.
 
La plupart des communes sont touchées, avec pour le moment, une prédominance dans le Grand Nouméa : les quartiers les plus concernés sont la Rivière Salée, Portes de Fer, Robinson et Koutio. Des épandages au malathion ont été organisés dans ces zones où plusieurs cas ont été recensés au cours de ces derniers jours.    

C'est une dengue de type 1, avec son lot de symptômes habituels : violents maux de tête et courbatures musculaires.

Il est fortement recommandé de participer à l'élimination des gîtes larvaires de l'Aedes aegypti, porteur du virus, en vidant notamment  tous les récipients qui pourraient contenir de l'eau de pluie autour des habitations, les nids préférés des moustiques... Il est aussi vivement conseillé  d'être armé d'un répulsif efficace et de dégainer en urgence les tortillons.