nouvelle calédonie
info locale

Un bateau chinois arraisonné entre Vanuatu et Belep pour pêche illégale

pêche
navire-chinois-011113
Le navire chinois arraisonné pour pêche illégale. ©NC1ère (S.Duchampt)
La Gendarmerie maritime a arraisonné un navire chinois qui pêchait illégalement dans les eaux situées entre Vanuatu et la Nouvelle-Calédonie. Plusieurs tonnes de poisson ont été retrouvées dans les cales de ce bateau.
A n'en pas douter, lorsque la Gendarmerie maritime a arraisonné, mercredi, ce navire battant pavillon chinois, il pêchait illégalement dans les eaux calédoniennes situées entre l'archipel du Vanuatu et celui des Belep. Le flagrant délit n'a pas été compliqué à prouver; plusieurs tonnes de poisson ont été retrouvées dans ses cales. Lorsque le navire est arrivé, vers 15h00 ce vendredi, dans la grande rade de Nouméa, la cargaison était impressionnante : 40 tonnes de poissons et une quarantaine d'ailerons de requin.
Son équipage, composé de 13 personnes fidjiennes et chinoises, a été consigné à bord du navire pour les besoins de l’enquête. Son capitaine est actuellement entendu par les autorités compétentes.
Le délit de pêche illégale est punissable d’une amende de 9 millions CFP (75 000 €) et peut aller jusqu'à la confiscation du bateau et du matériel de pêche.

navire-chinois-peche-011113
Le navire chinois arraisonné. ©NC1ère (S.Duchampt)

 

Publicité