Pétanque : les femmes ont le vent en poupe

pétanque
La pétanque
Images de la Calédonienne de pétanque 2014 ©NC1ère
Lors de la Calédonienne de Pétanque, la doublette mixte aura été l'occasion pour les femmes de montrer qu'il faut aussi compter avec elles. En Nouvelle-Calédonie contrairement à la France, les licenciées féminines sont encore peu nombreuses.
Le week-end dernier, 64 équipes mixtes de tous âges et tous niveaux se sont affrontées sur le terrain du boulodrome de Boulari au Mont Dore. Si le public était essentiellement masculin, une vague féminine semble déferler sur la pétanque calédonienne.

Rose Cédaré-Wimian, pétanquiste expérimentée qui s'est lancée dans ce sport en 2003, témoigne de l'accueil plutôt froid réservé aux femmes à l'époque. Depuis, elle a participé à plusieurs championnats en France, en Nouvelle-Zélande et à Tahiti, pays où la mixité est bien acceptée.

Le co-organisateur de l'événement, Mathieu Spinouze s'étonne de cette spécificité calédonienne. A Tahiti par exemple le rapport homme-femme serait de 70% contre 30%, en Nouvelle-Calédonie, sur 400 licenciés on compte seulement 45 femmes.

Les jeunes générations étaient également présentes lors de ce tournoi et semblent plus à l'aise que leurs aînées pour tirer et pointer au milieu de leurs collègues masculins.

Il y a fort à parier qu'avec ce type de médiatisation, la gente féminine se dirigera plus volontiers vers les clubs calédoniens.

Karine Arroyo et Michel Bouillez sont allés récolter les réactions des spectateurs de cette doublette mixte pour NC 1ère.