nouvelle calédonie
info locale

Païta: ouverture du Tournoi international FUTSAL OFC

sport
FUTSAL CALEDONIENS
©OFC
Le tournoi OFC de futsal débute ce mardi à l’Arène du Sud. En plus de la Nouvelle-Calédonie, quatre sélections de l’Asie-Pacifique seront engagées dans cette compétition amicale.
Si les Îles Salomon sont absentes, la Malaisie, la Nouvelle-Zélande, Tahiti et le Vanuatu ont accepté de participer. Mardi soir la première confrontation mettra aux prises Malaisiens et Kiwis à 18 heures avant la rencontre Vanuatu-Tahiti à 20 heures.

Voici trois bonnes raisons de se rendre à Païta:

1. Voir les Cagous progresser
S’ils seront exempts lors de la première journée, les calédoniens sont très attendus. L’an dernier, ils s’étaient classés 8e d’un tournoi international du même genre organisé à Auckland. L’équipe est emmenée par un gardien expérimenté Ronan Euzen et peut s’appuyer sur des joueurs offensifs intéressants, comme Ivan Pourouroro.

2. Il était à la Coupe des Confédérations...
Ce sera l’une des attractions à Païta. Après avoir joué la Coupe des Confédérations 2013 au Brésil, Teaonui Tehau se retrouve dans la sélection tahitienne de futsal pour ce tournoi en Nouvelle-Calédonie. Tahiti ne cesse de progresser sur le plan du football. Outre le joli parcours de son équipe à 11 ces dernières années, sa sélection de beach soccer a atteint les demi-finales du Mondial 2013 (défaite 5-3 devant la Russie).  Quid du futsal?

3. Un représentant de l’Asie en lice
La Malaisie avait participé aux championnats du monde de futsal en 1996, mais n’a jamais réussi à se qualifier depuis. D’importants moyens cependant sont déployés pour lui permettre de revenir dans le grand concert des nations. Le niveau étant plus élevé en Asie, sa présence à Païta donnera plus de piment au tournoi.

Le programme en détail de ce tournoi OFC sur le site de la Fédération Calédonienne de Football
Publicité